» L'hypertension et l'hypotension

FACTEURS ALIMENTAIRES DE L'HYPERTENSION

L'hypertension artérielle touche plus de 10 millions de personnes en France. Il existe des facteurs héréditaires, mais trois éléments majeurs du mode de vie sont déterminants : l'activité physique, le stress prolongé et, surtout, l'alimentation. La tension est la pression sanguine qui résulte des contractions du cœur. Sa mesure peut se faire à l'aide d'un appareil portatif de ce type.

Votre centre d’amincissement Hélène Galé Tarbes 65000/Pau 64000, vous propose des soins de cryolipolyse pour mincir ou maigrir afin de détruire la cellulite qui vous gène.

L'excès de poids 

Un excès de poids (qu'il s'agisse de quelques kilos en trop ou d'une obésité) pris après la puberté peut favoriser une hypertension. Ce lien entre poids et hypertension est moins évident lorsque l'embonpoint existe dès l'enfance. En réalité, plus que le poids lui-même, c'est l'excès calorique régulier qui élève la tension artérielle en même temps que le poids. D'ailleurs, perdre quelques kilos suffit parfois à corriger des hypertensions artérielles légères.

Le sel 

Voici bientôt un siècle que le sel est jugé coupable de l'hypertension, souvent à juste titre, mais parfois à tort. Il est démontré que l'excès de sel alimentaire provoque une hypertension chez des personnes prédisposées en revanche, il n'a aucune incidence notable chez d'autres sujets, insensibles à ses effets. L'association excès de sel + obésité est généralement dangereuse et l'on sait que la simple suppression du sel ajouté à la cuisine, sans évincer les aliments naturellement salés, est un moyen très efficace de faire baisser une hypertension modérée.

Les sels minéraux 

Dans un régime riche en sel, le manque de potassium favorise l'hypertension alors qu'il est sans effet lorsque l'alimentation est déjà pauvre en sodium. Une supplémentation en potassium, à travers des aliments bien pourvus ou par le biais de médicaments, abaisse une tension modérément élevée quand le régime est riche en sodium. L'effet bénéfique d'une supplémentation en calcium ou en magnésium reste discuté en cas d'apport insuffisant, mais aucun effet néfaste n'a été constaté en cas d'apport élevé (pas de risque de surdosage).

Les autres nutriments 

Les principaux nutriments facteurs d'hypertension sont les lipides, surtout les graisses saturées (huile d'arachide, beurre, matières grasses de mammifères). Une consommation excessive et prolongée d'acides gras saturés entraîne le dépôt de plaques de cholestérol dans la paroi artérielle, ce qui provoque un durcissement des artères qui favorise l'hypertension. Le fait de diminuer les lipides et de privilégier les acides gras de poissons (oméga-3) ou de volailles protège indiscutablement contre l'hypertension chez les personnes à risque. Les effets hypotenseurs de l'ail et de l'oignon font partie des croyances populaires, mais aucune étude n'est parvenue à en justifier le bien fondé. La caféine élève systématiquement le rythme cardiaque et la tension artérielle. Elle est présente dans le café et le thé, mais aussi le chocolat et divers sodas, qu'il vaut mieux éviter de consommer si l'on a une tendance hypertensive.

L'alcool 

Une petite dose d'alcool non distillé, un verre de vin ou de bière par repas ont un effet protecteur connu sous le nom de «french paradox». Cet effet disparaît dès que l'on augmente les doses, ce qui aggrave en outre l'hypertension chez les personnes déjà atteintes. Les spiritueux et boissons distillées, dépourvus de molécules protectrices, n'ont qu'un effet néfaste sur la tension. Un hypertendu a toujours intérêt à supprimer les boissons alcoolisées.

Le sport contre l'hypertension 

La sédentarité est un facteur majeur d'hypertension. L'activité physique régulière (marche, vélo, jogging, natation) est aussi l'un des meilleurs traitements d'une hypertension artérielle modérée, car elle permet d'éviter la prise de médicaments pendant de longues années. 20 à 30 minutes quatre fois par semaine (complétées par des séances de relaxation ou de yoga) suffisent pour baisser la tension artérielle de 10 mmHg.

 

Mon conseil : Évitez d'habituer vos enfants au goût du sel. Ne resalez pas petits pots et plats pour bébés s'ils vous paraissent fades. Pour les plus grands, bannissez les chips qui, de plus, risquent de les faire grossir. Apprenez-leur le goût d'autres condiments comme les fines herbes. Et ne mettez pas de salière sur la table : ce sera bénéfique pour toute la famille.

 

Pour limiter les risques d'hypertension, les spécialistes recommandent : 

  • d'éviter de saler dans l'assiette, de ne pas trop consommer d'aliments naturellement très salés (charcuterie, fromages salés, cacahuètes grillées...).
  • de perdre du poids.
  • de diminuer la consommation de graisses et d'alcool.
  • d'augmenter les fibres végétales. 
  • d'arrêter de fumer. 
  • d'augmenter l'activité physique.

À noter... Le régime crêtois (ou méditerranéen) correspond parfaitement à toutes les recommandations mondiales pour prévenir l'hypertension. C'est l'une des raisons de la longévité de ses adeptes.

 

L'HYPOTENSION ET LES REGLES ALIMENTAIRES

L'hypotension désigne une tension artérielle plus basse que la normale. Permanente et bien tolérée, elle peut être un gage de bonne santé. Subite ou mal supportée, elle peut provoquer des malaises aux conséquences diverses.

Votre centre d’amincissement Hélène Galé Tarbes 65000/Pau 64000, vous propose des soins de cryolipolyse pour mincir ou maigrir afin de détruire la cellulite qui vous gène.

Les différentes formes 

  • L'hypotension constitutionnelle permanente se rencontre surtout chez les jeunes femmes minces. 
  • L'hypotension réactionnelle est due à une maladie grave, à un alitement prolongé ou à un surmenage. 
  • L'hypotension orthostatique survient lors du passage de la position allongée ou assise à la position debout 

Elle est favorisée par un régime trop restrictif, un régime sans sel ou un déficit en boissons, ainsi que par la prise de médicaments (hypotenseurs, somnifères, tranquillisants, diurétiques). 
Elle se manifeste par des malaises avec vertiges, une vue troublée et un dérobement des jambes. 
Elle peut aller jusqu'au malaise vagal (étourdissement ou évanouissement avec perte de conscience). 

  • L'hypotension chronique peut être secondaire à une maladie du système nerveux, à une dénutrition dans les maladies sévères, à une insuffisance rénale ou surrénale (maladie d'Addison).

Les médicaments ont une action modeste en cas d'hypotension orthostatique. Ils sont plus efficaces contre les hypotensions réactionnelles à une maladie ou à un alitement prolongé. 
Une pastille contenant de la coramine ou une ampoule buvable de solucamphre peuvent vous aider à récupérer après un malaise brusque.

Les conséquences 

L'hypotension orthostatique et le malaise vagal sont les deux principales causes de chutes, notamment chez les personnes âgées. Les conséquences peuvent être banales, avec quelques contusions, mais parfois sévères, avec une fracture du crâne, du col du fémur ou de vertèbres. Chez l'adulte jeune, les causes les plus fréquentes d'hypotension sont les régimes abusifs et le manque de boissons. Chez la personne âgée, ce sont la déshydratation et la prise de médicaments qui sont au premier plan.

Conseils de posture 

Si vous avez une tension basse ou que vous êtes sujet au malaise vagal :

  • évitez la station prolongée debout et immobile, efforcez-vous de piétiner ou portez des bas de contention pour augmenter le retour veineux.
  • ne vous levez jamais brusquement : passez d'abord par la station assise jambes pendantes au bord du lit, avant de vous lever lentement en vous tenant à un meuble allongez-vous à nouveau si votre tête tourne ou que votre vue se brouille.
  • surélevez la tête du lit avec des cales ou dormez avec des oreillers pour maintenir actif le système de régulation de la circulation cérébrale.
  • quand vous êtes malade, essayez dans la mesure du possible de vous asseoir dans un fauteuil plutôt que de rester longtemps au lit.

Conseils diététiques 
Pour diminuer le risque ou l'importance de l'hypotension : 

  • Buvez plus, de préférence de l'eau légèrement salée ou pétillante 
  • Evitez l'alcool, qui dilate les vaisseaux et abaisse encore plus la tension.
  • ne faites pas de régime sans sel (de plus en plus rarement recommandé par les médecins), voire augmentez votre ration de sel. 
  • allégez et fractionnez vos repas : un repas trop copieux attire beaucoup de sang dans l'abdomen et abaisse la tension périphérique. 
  • ne sautez pas de repas : l'hypoglycémie et l'hypotension sont parfois simultanées.
  • consommez de la caféine à petites doses réparties dans la journée : du café si vous le supportez, (avec ou sans sucre selon votre régime) et surtout du thé, qui contient des dérivés de la caféine (théobromine, théophylline) dont l'action est plus douce et plus prolongée que celle de la caféine. 

Une tasse de thé quatre fois par jour ou plus, absorbée à jeun ou avant le repas, apporte l'eau dont le corps a besoin et les stimulants qui soutiennent la tension. Cela vous permettra de supprimer vos malaises sans avoir besoin de prendre des médicaments. 
Seuls inconvénients : une envie d'uriner parfois plus fréquente et un sommeil un peu plus difficile à trouver.

Mon conseil : Une tasse de thé sans sucre n'apporte aucune calorie. Ne vous privez pas de ce «traitement» simple et profitez-en pour découvrir la grande diversité des thés parfumés disponibles dans les magasins spécialisés.

À noter... L'hypotension correspond à une pression maxima comprise entre 8 et 10 cm de mercure, mais des signes peuvent apparaître à un niveau plus élevé (10 à 12 cm de maxima) si vous êtes habituellement hypertendu. Votre cerveau, habitué à une pression élevée, réagit alors comme s'il manquait brusquement de sang.

 

Le centre d'amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge, vous propose de mincir ou de maigrir avec la cryolipolyse à Tarbes 65000. Supprimez la cellulite qui vous gène et profitez des soins visage et corps et des compléments alimentaires Hélène Galé !

Centre Hélène Galé : 20, rue Soult à Tarbes - Tél. : 06 69 76 91 73 - 05 62 93 43 90
Mentions légales - Photos non contractuelles - Tous droits réservés © 2017
Réalisation par axynet