» L'hypoglycémie et les glucides dans votre alimentation

 

L'HYPOGLYCEMIE

L'hypoglycémie est une baisse du taux de sucre sanguin au-dessous du seuil nécessaire pour bien alimenter le cerveau et les muscles en glucose, leur carburant. Elle va du simple malaise au coma le plus grave.

Votre centre d’amincissement Hélène Galé Tarbes 65000/Pau 64000, vous propose des soins de cryolipolyse pour mincir ou maigrir afin de détruire la cellulite qui vous gène.

Les circonstances 

L'hypoglycémie est une complication fréquente chez les personnes diabétiques traitées par des sulfamides ou, surtout, par de l'insuline. Mais elle peut aussi se produire lorsqu'on saute un repas (déjeuner, notamment) par manque de temps ou que l'on ne mange pas suffisamment de glucides lents (pâtes, pain...). Il suffit alors d'un stress ou d'une émotion intense, d'un effort physique prolongé ou inhabituel, d'une absorption d'alcool pour déclencher le malaise hypoglycémique. Une hypoglycémie peut également se manifester chez les sportifs qui ne s'alimentent pas pendant une activité d'endurance (marathon, randonnée, cyclisme...). On observe aussi ce malaise chez les enfants ou les adultes qui abusent de sodas sucrés. Ces derniers sont responsables d'une sécrétion brutale d'insuline à l'origine d'une chute de la glycémie, avec nouveau besoin de sucre 30 minutes environ après l'absorption.

 

Les malaises légers 

Chez l'adulte.
Les premiers signes d'hypoglycémie sont une faim impérieuse avec des crampes d'estomac, des sueurs, notamment au niveau du front, une pâleur ou une rougeur du visage. On se sent fatigué, les jambes «en coton» ne répondent plus. Des crampes, des fourmillements, des palpitations, des maux de tête, une vision floue sont possibles. Certaines personnes semblent absentes, comme dans une bulle, insensibles à l'entourage et à l'environnement, fonctionnant de manière automatique. Les erreurs de jugement ou de compréhension sont nombreuses. D'autres sont agitées, agressives, elles crient ou se comportent comme en état d'ébriété. 
Chez l'enfant.
Les signes les plus courants de l'hypoglycémie sont la faim, un comportement inhabituel, une nervosité, une pâleur. Les sueurs, les vertiges, la vision floue ou double, la fatigue subite, les troubles de l'élocution sont moins fréquents.

 

Les malaises sévères 

Après une phase plus ou moins brève de malaise léger apparaissent des vertiges avec une impossibilité de tenir debout ou de fournir le moindre effort, une envie de dormir, une confusion mentale, de violentes colères, des paralysies partielles du visage ou des membres. Puis le sujet tombe dans le coma et peut subir une crise de convulsions. Son pouls est rapide, mais sa respiration est normale.

Que faire ? 

La conduite à tenir varie selon le degré du malaise hypoglycémique. Chez une personne consciente, il suffit de donner rapidement du sucre pour que les signes s'estompent. 
Vous pouvez utiliser au choix :

  • du saccharose (sucre de table) sous forme de morceaux de sucre, de bonbons, de sirop ou de boissons sucrées ; 
  • du glucose, plus rapidement efficace, sous forme de sachets disponibles en pharmacie ou de sucre glace de pâtisserie, dissous dans un peu d'eau. 

Dès que possible, il faut absorber des glucides lents (biscuits, pain...). 
Si la personne est déjà inconsciente, appelez immédiatement le SAMU ou les pompiers, puis couchez-la sur le côté, en chien de fusil, en attendant l'arrivée des secours.

 

Comment éviter une hypoglycémie ? 

Pour éviter les épisodes d'hypoglycémie occasionnelle : 

  • ne sautez jamais de repas et ayez des horaires réguliers ; 
  • mangez des glucides lents ou du pain à chaque repas, surtout au petit déjeuner et au déjeuner. 
  • ne faites aucun effort prolongé sans absorber des glucides.
  • grignotez un peu de pain ou un biscuit en cas de stress ou d'émotion forte.
  • évitez de boire de l'alcool avant un effort ou une exposition au froid : le vin chaud se boit après le ski, pas avant ! 

Si vous souffrez de diabète, vous devez absolument ajuster votre régime et votre traitement.

 

Les conséquences 
Les conséquences de l'hypoglycémie sont multiples. Un coma prolongé peut laisser des séquelles lorsque le cerveau a manqué de glucose pendant trop longtemps. Un simple malaise avec troubles de l'équilibre ou de la vision peut entraîner des chutes, des accidents de voiture, de loisirs ou du travail.

Mon conseil : Votre régime comporte du pain complet justement pour éviter les hypoglycémies. Si vous avez une activité physique importante, n'hésitez pas à en augmenter les quantités.

 

LES GLUCIDES DANS VOTRE ALIMENTATION

Les glucides fournissent habituellement la moitié des calories nécessaires à l'organisme. Au cours de votre régime, ils devront toujours vous en apporter une bonne partie. Sinon, vous risquez de succomber aux fringales et grignotages...

Votre centre d’amincissement Hélène Galé Tarbes 65000/Pau 64000, vous propose des soins de cryolipolyse pour mincir ou maigrir afin de détruire la cellulite qui vous gène.

Où trouver les glucides ? L'ennemi : le sucre blanc

On trouve essentiellement les glucides dans les produits d'origine végétale : céréales, fruits et légumes. En mangeant ce type d'aliment, nous consommons des sucres dits «lents», riches en vitamines et en minéraux et parfaitement assimilables par l'organisme. En revanche, il faut limiter la consommation des sucres dits «rapides» comme le sucre blanc, et bien sûr des aliments qui en contiennent (sodas...). Ils sont en effet très rapidement absorbés par l'organisme qui, lorsqu'il ne les utilise pas, les stocke sous forme de graisse.

 

Quantités moyennes de glucides dans les fruits frais : 

Pour 100 g 
5 à 10g     Fruits rouges : groseille, groseille à maquereau, fraise, framboises
Agrumes : orange, mandarine, pamplemousse, citron Coing, fruit de passion, melon, papaye, pastèque, nèfle, noix de coco fraîche, tomate, rhubarbe.
10 à 15g  Abricot, ananas, cassis, brugnon, figue fraîche, goyave, grenade, kiwi, mangue, mirabelle, mûre, myrtille, nectarine, pêche, poire, pomme.
15 à 20g Banane, cerise, kaki, litchi (cru et en conserve), raisin.
20 g Ananas au sirop
35 g  Châtaigne

 

Attention, double danger ! 

Méfiez-vous des produits de «snacking» à la mode. Ce sont les confiseries, les barres plus ou moins énergétiques ou gourmandes...
Ils sont à la fois riches en sucres, mais aussi en lipides. Gras et sucrés, ce sont des aliments doublement dangereux!

Quantités moyennes de glucides dans les légumes

Pour 100 g
1 à 5 g Asperge, céleri branche, champignons, chicorée, choux, chou-fleur, cresson, endive, épinard, fenouil, haricots verts, laitue, 
oseille, poivron, poireau, radis, scarole, tomate.
5 à 10 g Aubergine, betterave rouge, carotte, céleri-rave, choucroute, choux de Bruxelles, chou-rave, chou rouge, ciboulette, courges, courgettes et potiron, mâche, navet, persil, pissenlit, germe de soja.
10 à 15 g Artichaut, cerfeuil, échalote, fève, haricots en grains frais, oignon, panais, petits pois, raifort, salsifis, truffe.

 

À noter... Tous les aliments glucidiques, sauf le sucre, contiennent aussi des protéines (dans les féculents), des vitamines, des sels minéraux ou des fibres (dans les fruits et les légumes).

 

Le centre d'amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge, vous propose de mincir ou de maigrir avec la cryolipolyse à Tarbes 65000. Supprimez la cellulite qui vous gène et profitez des soins visage et corps et des compléments alimentaires Hélène Galé !

Centre Hélène Galé : 20, rue Soult à Tarbes - Tél. : 06 69 76 91 73 - 05 62 93 43 90
Mentions légales - Photos non contractuelles - Tous droits réservés © 2017
Réalisation par axynet