» Les dossiers santé Hélène Galé

La digestion et maladies digestives 

La digestion transforme les aliments en nutriments. La mastication et le brassage gastrique séparent les constituants et rend les grosses molécules accessibles à l'action chimique des enzymes. L'eau, les sels minéraux et les vitamines libérés sont absorbés ou rejetés dans le gros intestin.

Homme ou femme, comment avoir le ventre plat et maigrir vite du ventre ? Le centre d’amincissement anti-âge Hélène Galé vous propose un remodelage minceur pour perdre du poids avec le Cellu M6®, la cryolipolyse mais aussi la presso thérapie pour un drainage lymphatique et soulager les jambes lourdes.

LA CHAÎNE ALIMENTAIRE

Comme d'autres espèces prédatrices, l'homme est en bout de chaîne alimentaire : il sait fabriquer ses propres substances complexes codées par ses gènes, mais 11 ne sait plus fabriquer nombre de molécules élémentaires, comme 12 des 20 acides aminés ou les acides gras insaturés, qu'il doit impérativement trouver dans ses aliments. La digestion isole ces éléments de base fabriqués par des végétaux ou des animaux inférieurs, avant que l'organisme ne s'en serve pour ses propres synthèses.

 Une réaction en chaîne  Chaque étape de la digestion, de la mastication à l'action des bactéries du côlon, est indispensable pour mettre à la disposition du corps tous les éléments nutritifs dont il a besoin. Cette chaîne ne peut être interrompue, même partiellement, sous peine de compromettre l'efficacité de l'ensemble du processus.

Homme ou femme, comment avoir le ventre plat et maigrir vite du ventre ? Le centre d’amincissement anti-âge Hélène Galé vous propose un remodelage minceur pour perdre du poids avec le Cellu M6®, la cryolipolyse mais aussi la presso thérapie pour un drainage lymphatique et soulager les jambes lourdes. Les protéines 
Toutes les protéines végétales et animales sont formées comme un très long collier composé de 20 variétés différentes de perles, les acides aminés. Pour fabriquer ses propres colliers, l'homme réutilise les perles qui ont été séparées les unes des autres par la digestion pour traverser la barrière intestinale, infranchissable par les protéines entières. La pepsine, enzyme de l'estomac qui n'agit que dans le milieu gastrique très acide, commence à segmenter les très longues protéines en coupant les liaisons entre deux acides aminés, la tyrosine et la phénylalanine. Les trypsines du pancréas continuent dans l'intestin à les scinder en fragments plus petits, les peptides, en coupant d'autres liaisons. Puis diverses peptidases, enzymes de la muqueuse intestinale, détachent un à un les acides aminés situés en bout de chaîne. Chaque acide aminé isolé passe dans le sang puis dans les cellules du corps où il est réutilisé. Mais comme l'équilibre entre acides aminés n'est jamais le même entre protéines alimentaires et humaines, les acides aminés trop abondants sont détruits par le foie et éliminés sous forme d'ure.

 Les glucides 
Seuls les glucides simples (glucose, fructose, galactose) peuvent traverser la barrière intestinale. Le rôle de la digestion est donc de transformer ceux qui sont composés de deux molécules (saccharose, lactose, maltose) ou de plusieurs, comme les amidons végétaux et le glycogène animal, appelés glucides complexes. L'amylase salivaire commence à transformer les amidons en glucose : si on mâche du pain ou des pâtes pendant 10 à 15 minutes, on commence à percevoir un goût sucré dans la bouche. L'amylase pancréatique continue ce travail dans l'intestin grêle. En moins de 10 minutes, tous les glucides complexes sont scindés. Puis les enzymes de la muqueuse intestinale (dextrinase, maltase, saccharase, lactase) finissent de les couper en glucides simples, en majeure partie du glucose qui passe dans le sang. Ceux qui ne sont pas digérés, comme les pectines ou les celluloses, subiront, de façon  partielle,  une fermentation contrôlée par les bactéries du côlon.

 Les lipides 
Seuls les acides gras (composants élémentaires des corps gras) et le cholestérol peuvent être absorbés par l'intestin.  La digestion a pour effet de transformer les lipides complexes (triglycérides, lipoprotéines des tissus animaux) en acides gras assimilables. Dès leur arrivée dans l'intestin, les grosses bulles de graisses alimentaires sont émulsifiées par les sels biliaires libérés par la vésicule biliaire. Chaque gouttelette lipidique ne dépasse plus un micron de diamètre, ce qui la rend très accessible à l'action des enzymes. Les lipases pancréatiques qui agissent sur les lipides complexes détachent les acides gras qui traversent la barrière intestinale. Ils repassent dans le sang sous forme de triglycérides ou de lipoprotéines  reconstitués par l'intestin ou sous forme de gouttelettes d'acides gras libres, les chylomicrons.

 Les acides nucléiques 
L'ADN et l'ARN contenus dans les cellules végétales ou animales sont scindés en trois éléments par les nucléases pancréatiques : un sucre de type pentose, les quatre bases azotées et des ions phosphate. Chacun des éléments est alors absorbé séparément.

 

Mon conseil : Mangez lentement, mâchez bien. C'est le secret d'une bonne digestion mais aussi d'un bon amaigrissement. Car c'est dès le début de la digestion que les récepteurs spécialisés (dans la bouche et dans l'estomac) envoient des messages au cerveau et procurent la sensation de satiété.

 

MALADIES DIGESTIVES : Régimes spécifiques

Comment maigrir vite ou mincir rapidement ? Grâce au centre d’amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge, vous permettre un traitement anti-cellulite avec le Cellu M6®. Le remodelage de votre corps et visage se fera au centre Hélène Galé de Tarbes 65000, PauDiverses maladies et suites opératoires  de l'appareil ) digestif imposent des régimes spécifiques pour éviter une alimentation artificielle par sonde ou perfusion. Ils doivent respecter l'équilibre et les calories d'une ration normale.

 Les régimes semi-liquides 


Les régimes semi-liquides sont indiqués dans les cas suivants : 
-  toutes les difficultés de mastication ;

-   les rétrécissements de l'œsophage après  œsophagite ou brûlure, pour qu'aucun aliment ne vienne blesser la paroi œsophagienne ou se bloquer dans le conduit ; 
- les suites de gastrectomie (ablation d'une partie importante de l'estomac, qui ne peut donc plus broyer et brasser correctement) ; 
- les maladies de Crohn, lorsque l'intestin grêle ne supporte quasiment aucun élément étranger. 
Tous les aliments habituels sont autorisés, en évitant les épices et condiments irritants. Le menu est composé d'aliments naturellement mous ou pâteux, tels les yaourts et fromages blancs, les purées de pommes de terre ou de légumes, les soupes moulinées épaisses, les crèmes desserts, les compotes. Le riz et les pâtes bien cuites, la viande finement hachée, les filets de poisson sans arêtes, les œufs à la coque complètent ce menu. Tout autre aliment cuisiné est possible, à condition d'être mixé et tamisé pour obtenir une consistance pâteuse comme celle qu'on propose aux nourrissons.

 Les régimes liquides 

Les régimes liquides sont indiqués chez les personnes atteintes de traumatisme facial ou buccal, de maladies graves ou de suites opératoires digestives ou ORL, ainsi que dans les formes graves des maladies de Crohn. Tous les aliments doivent être mixés et tamisés, puis rendus liquides par adjonction de bouillon, de lait, de jus de fruits ou d'eau selon les cas. On peut y ajouter, sur prescription médicale ou diététique, des préparations nutritives à base de protéines. Les aliments préparés sont ingérés à la paille ou à la cuillère, par sonde gastrique dans les cas les plus graves. Il est important d'en relever les saveurs à l'aide de sel ou d'aromates en poudre pour faciliter l'appétit et les sécrétions digestives.

 Les régimes sans résidus  

Les régimes sans résidus sont indiqués en priorité chez les opérés et les malades du côlon lorsqu'il est essentiel de réduire le volume des selles. Il faut supprimer les aliments riches en fibres peu digestibles : viandes dures (fibres  tendineuses),  fruits crus ou secs, légumes crus, céréales et pains complets,  légumes  secs  (cellulose). Les graisses les plus difficiles à digérer sont à éviter : sauces grasses, fritures charcuterie. Sont autorisés : le lait et les laitages(sans lactose en cas de diarrhée), la viande   blanche   et   maigre   (veau, volaille, lapin), cuite sans graisse, le poisson maigre, le jambon de Paris sans couenne, les œufs, les abats, les produits à base de farine blanche, y compris les bouillies et le pain blanc, le tapioca, les pâtes, le riz, les bouillons de cuisson de légumes (source de vitamines et de minéraux), les huiles et le beurre cru, les eaux et les sirops de cuisson de fruits, la gelée, le sucre, la confiture. Les plats sont agrémentés de sauce blanche, de sauce tomate légère, de gruyère. Un suivi diététique s'avère nécessaire pour identifier avec précision les aliments mal tolérés et apprendre à les remplacer par des produits mieux supportés.

LE RÉGIME FRACTIONNÉ

Plus le volume de l'estomac est réduit par une maladie ou une opération, plus le régime doit être fractionné, en cinq ou six repas par jour, sans modifier la quantité d'aliments. Le risque principal est un malaise de type hypoglycémique («dumping syndrome») survenant juste après le repas. Il est moins fréquent quand on évite les aliments sucrés et les laitages, surtout en début de repas (goûter). Chaque prise alimentaire doit comporter des glucides complexes.

À  noter...

La mise en œuvre souvent difficile de ces régimes spécifiques et leur adaptation progressive nécessitent une consultation régulière chez le nutritionniste ou la diététicienne, qui pourront en outre proposer des recettes appropriées ou des substituts de repas industriels. 

L'alimentation par sonde 

Certains malades  doivent être nourris  par sonde digestive pendant de longues périodes. Aucune préparation industrieile ne remplace réellement les aliments naturels, notamment pour l'apport en micronutriments. Il est donc habituel d'associer dans la journée des mélanges nutritifs pharmaceutiques de nombreuses marques sont disponibles et des aliments mixés liquéfiés. Un suivi médical et diététique strict est indispensable. 

 

Mon conseil : Quand le régime spécifique est strict, privilégiez les aliments et les cuissons aromatiques, dont l'odeur stimule les sécrétions digestives et procure une forme de plaisir...

 

Comment se déroule la digestion ? 


La digestion est l'ensemble des processus mécaniques et chimiques qui transforment les aliments en nutriments élémentaires utilisables par l'organisme.

Comment maigrir vite ou mincir rapidement ? Grâce au centre d’amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge, vous permettre un traitement anti-cellulite avec le Cellu M6®. Le remodelage de votre corps et visage se fera au centre Hélène Galé de Tarbes 65000, Pau

Dans la bouche 
La digestion mécanique commence par la mastication : les aliments sont broyés par les dents et mélangés à la salive par la langue pour donner une pâte plus ou moins onctueuse. La langue forme alors une bouchée, qui est envoyée vers l'œsophage pour être déglutie. Sans la mastication, les aliments solides ne pourraient être digérés. La digestion chimique commence avec l'action de l'amylase salivaire, qui attaque les amidons, des glucides complexes, et amorce leur transformation en sucres simples. L'œsophage est une simple voie de passage par laquelle le bol alimentaire transite sans qu'aucun phénomène intervienne.

 

Dans l'estomac 
La digestion mécanique se poursuit avec un puissant brassage opéré par les muscles de la paroi de l'estomac, qui se contractent en rythme, trois fois par minute : c'est le péristaltisme. Ce brassage mélange les aliments avec les sécrétions acides et les enzymes de l'estomac pour constituer un produit liquide, le chyme. Celui-ci est ensuite évacué dans le duodénum par jets successifs, à travers le pylore. 
La digestion chimique se poursuit dans l'estomac sous l'influence de l'acide chlorhydrique et d'un groupe d'enzymes appelées pepsine, qui fragmente les longues protéines en segments plus courts, les peptides. L'eau, l'alcool ainsi qu'un peu de glucose sont partiellement absorbés au niveau de l'estomac.

 

Dans l'intestin grêle 
Le chyme est propulsé dans l'intestin grêle par des contractions musculaires de la paroi au rythme de douze par minute. Au début de la digestion, chaque segment intestinal se contracte à son propre rythme. Quand l'essentiel des nutriments est absorbé, des ondes musculaires progressent de l'estomac jusqu'au côlon, en poussant les résidus vers le gros intestin. Chaque onde met environ deux heures pour parcourir l'intestin grêle. 
La digestion chimique est intense. Le chyme reçoit l'apport de la bile, des sucs pancréatiques et des sécrétions intestinales, surtout riches en eau. La bile, fabriquée en permanence par le foie et stockée dans la vésicule biliaire, se déverse au moment d'un repas. Elle sert à disperser les gouttelettes de lipides pour les rendre accessibles aux enzymes. Elle facilite aussi l'absorption des acides gras et du cholestérol à travers la paroi intestinale. Les sucs pancréatiques contiennent entre autres : 

 

  • des protéases, dont la trypsine, qui transforment les protéines en acides aminés élémentaires ; 
  • une amylase qui transforme les glucides complexes en sucres simples ;
  • une lipase qui isole les acides gras ;
  • des nucléases qui dissocient les composants de l'ADN et de l'ARN présents dans les cellules. 

L'absorption constitue la fonction majeure de la paroi intestinale dont la surface, tapissée de villosités, atteint 200 m2. À travers les cellules de la muqueuse intestinale, le sang puise les acides aminés, les sucres qui ont été transformés en glucose, les acides gras et le cholestérol, mais aussi les minéraux, oligoéléments et vitamines que la digestion ne modifie pas. Tous les déchets résiduels sont évacués vers le gros intestin. 

 

Dans le côlon Comment maigrir vite ou mincir rapidement ? Grâce au centre d’amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge, vous permettre un traitement anti-cellulite avec le Cellu M6®. Le remodelage de votre corps et visage se fera au centre Hélène Galé de Tarbes 65000, Pau
Les bactéries de la flore colique achèvent la fermentation des glucides non digérés, libérant de l'eau, des acides irritants et des gaz neutres ou odorants (un demi-litre par jour en moyenne). Elles fabriquent aussi diverses vitamines du groupe B ou K. L'eau est réabsorbée au maximum, pour ne laisser que des résidus compacts, évacués par le rectum et l'anus.

 

Une régulation complexe 

Tous les phénomènes digestifs sont régulés par un système complexe, qui associe le système nerveux végétatif et des hormones gastriques ou intestinales d'action locale. Ainsi, c'est la présence d'aliments dans l'estomac qui déclenche les sécrétions et le péristaltisme de l'intestin grêle.

 

La digestion : une réaction en chaîne 
Chaque étape de la digestion, de la mastication à l'action des bactéries du côlon, est indispensable pour mettre à la disposition du corps tous les éléments nutritifs dont il a besoin. Cette chaîne ne peut être interrompue, même partiellement, sous peine  de compromettre l'efficacité de l'ensemble du processus.

 

Mon conseil : Mangez lentement, mâchez bien. C'est le secret d'une bonne digestion mais aussi d'un bon amaigrissement. Car c'est dès le début de la digestion que les récepteurs spécialisés (dans la bouche et dans l'estomac) envoient des messages au cerveau et procurent la sensation de satiété.

 

 À  noter...  Diverses Intolérances alimentaires, au lactose ou aux protéines du lait de vache par exemple, sont dues à l'absence d'enzymes Intestinales nécessaires à la digestion de ces aliments.

 

Le centre d'amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge, vous propose de mincir ou de maigrir avec la cryolipolyse à Tarbes 65000. Supprimez la cellulite qui vous gène et profitez des soins visage et corps et des compléments alimentaires Hélène Galé !

Centre Hélène Galé : 20, rue Soult à Tarbes - Tél. : 06 69 76 91 73 - 05 62 93 43 90
Mentions légales - Photos non contractuelles - Tous droits réservés © 2017
Réalisation par axynet