Les oligoéléments 

Notre corps contient un certain nombre d'éléments minéraux qui sont indispensables à sa croissance et à sa vie. Parmi eux, les oligoéléments ainsi appelés parce qu'ils s'y trouvent en infimes quantités. Revue d'ensemble

Que sont les oligoéléments ? 

"Oligo" vient d'un mot grec qui signifie "petit". Les oligoéléments sont des métaux ou des métalloïdes qui nous viennent de la terre et sont apportés par nos aliments. Nous ne les fabriquons pas. Ce sont le fer (Fe), le zinc (Zn), le cuivre (Cu), le manganèse (Mn), l'iode (I), le sélénium (Se), le chrome (Cr), le molybdène (Mo), le fluor (F), le cobalt (Co), le silicium (Si), le vanadium (V), le nickel (Ni), le bore (B), et l'arsenic (As), le lithium (Li). Notre corps en contient de toutes petites quantités, de l'ordre de quelques milligrammes, ou même microgrammes pour certains. Calcium, chlore, magnésium, phosphore, potassium et sodium sont aussi des éléments minéraux mais ils se trouvent en quantités plus importantes dans l'organisme et ne sont donc pas catalogués comme oligoéléments. 
À quoi servent-ils ? Leurs actions sont diverses : 

  • Ils participent à de nombreuses réactions enzymatiques : sans eux, elles ne peuvent se faire. Ils jouent, la plupart du temps, le rôle de catalyseur, c'est-à-dire qu'ils activent les réactions chimiques. Ainsi, le zinc intervient-il dans plus de deux cents de ces réactions. 
  • Certains ont une activité hormonale. Ainsi l'iode entre dans la structure des hormones secrétées par la glande thyroïde. 
  • D'autres enfin, participent aux échanges à travers les membranes des cellules. C'est le cas du lithium qui intervient au niveau de celles des cellules du cerveau. 
    Mais on est loin de tout connaître des activités des différents oligoéléments. Par exemple, on sait qu'il y a de l'arsenic dans le corps mais quel est son utilité ? Mystère !

 

Quels sont les besoins en oligoéléments ?

Les besoins sont déterminés pour ceux des oligoéléments dont on connaît vraiment le rôle dans l'organisme.

  Fer mg Zinc mg Cuivre  mg Fluor mg lode pg Sélénium pg Chrome pg
Enfants 7 à 10 6 à 12 0,8 à 1,5 0,5 à 1,5 80 à 150 20 à 45 25 à 45
Adolescents 10 à 16 10 à 13 1,5 2 150 50 50
Adultes 9 à 16 10 à 12 1.5 à 2 2 à 2.5 150 50 à 60 55 à 65
Grossesse 25 à 35 15 1,5 2 200 60 60
Allaitement 10 19 1,5 2 200 60 55

 

Risquez-vous de manquer d'oligoéléments ?

Les carences existent. Elles ont plusieurs origines :

  • le mode d'alimentation actuel qui est de plus en plus déséquilibré ;
  • l'appauvrissement des sols à cause des cultures intensives et de l'emploi des engrais chimiques. Certains aliments végétaux contiennent de moins en moins d'oligoéléments.

Ces carences peuvent affecter :

  • les enfants et les adolescents quand leur équilibre alimentaire est perturbé par trop de produits et de boissons sucrées ;
  • les personnes âgées quand elles réduisenttrop leur alimentation ; 
  • les femmes qui suivent trop souvent des régimes amaigrissants ;
  • les femmes au cours de la grossesse et de l'allaitement ; 
  • les personnes qui ont une alimentation restrictive comme les végétariens et surtout les végétaliens. 

L'oligothérapie ? 

C'est une méthode qui vise à améliorer le fonctionnement de l'organisme selon le type de chaque personne par l'absorption d'oligoéléments. Les différents types codifiés en "diathèses" par le docteur Ménétrier, père de la médecine fonctionnelle, en 1958. À ces diathèses s'ajoute le "syndrome de désadaptation" qui regroupe divers malaises comme les ballonnements, la fatigue, les troubles sexuels etc. À chaque diathèse s'appliquent un ou plusieurs oligoéléments bénéfiques. 

Certains oligoéléments sont utilisés en médecine traditionnelle. Le lithium est un médicament employé pour traiter les psychoses maniaco-dépressives. Le zinc fait partie de préparations destinées à soigner les affections de la peau, dont l'acné. Le fluor est prescrit pour prévenir les caries dentaires mais aussi pour traiter l'ostéoporose.

 

Mon conseil : Ne prenez pas n'importe quel complément alimentaire d'un ou de plusieurs oligoéléments sous prétexte qu'il a des effets miraculeux. Les principaux compléments dont vous risquez de manquer, se trouvent généralement combinés avec des vitamines, à doses physiologiques. Choisissez-les car ils sont sans risques.

 

À noter... Il existe d'autre oligoéléments comme le bismuth, l'or, l'argent, l'aluminium qui semblent ne pas être présents dans le corps. Néanmoins, ils sont utilisés en oligothérapie.

 

LES AUTRES OLIGO-ÉLÉMENTS

Notre sel de table est enrichi en iode. Malgré cela, 140 millions d'Européens manquent encore d'iode. Or, l'iode est indispensable au développement cérébral du fœtus et du petit enfant, ainsi qu'au développement intellectuel d'un enfant d'âge scolaire. 
Le cobalt fait partie intégrante de la vitamine B12 ; le molybdène active les opérations de détoxification de plusieurs épurateurs de substances indésirables le vanadium et le nickel nous interpellent par leur présence encore mystérieuse dans les cellules.

Quant au lithium, son manque semble rendre agressif. Dans les régions où il est apporté en plus grande quantité, il réduit la fréquence des troubles psychiatriques, des homicides, des suicides et des comportements de toxicomanie. 
On l'utilise comme un médicament dans une maladie caractérisée par des passages de l'excitation à la dépression. Il peut être utilisé par le médecin nutrithérapeute avec le magnésium pour réduire l'anxiété, rééquilibrer l'humeur et combattre le besoin de recourir à des automédications indésirables comme la boulimie, le tabagisme et l'alcoolisme.

L'étain, le bore, l'arsenic pourraient jouer un rôle dans la biochimie humaine mais, de même qu'en ce qui concerne le vanadium, les connaissances que l'on possède à leur sujet sont encore beaucoup trop restreintes pour que des utilisations pratiques soient possibles. Néanmoins, les recherches progressent sur le bore et l'ostéoporose.

 

 

 

Le centre d’amincissement Hélène Galé, le spécialiste du Cellu M6® - l'arme anti-cellulite - depuis son invention en 1986 vous permettra de gommer vos excès de cellulite. Pour plus d’information, rendez-vous sur notre formulaire de contact.

 

Centre Hélène Galé : 20, rue Soult à Tarbes - Tél. : 06 69 76 91 73 - 05 62 93 43 90
Mentions légales - Photos non contractuelles - Tous droits réservés © 2017
Réalisation par axynet