Lithium, nickel, cadmium

Lithium et nickel font partie de ces oligo-éléments dont on ne se préoccupe pas vraiment mais qui, pourtant, existent dans le corps et y jouent un ou plusieurs rôles. Quant au cadmium, non seulement il est inutile mais il est toxique.

Le centre d’amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge vous permettra de maigrir et de rajeunir grâce à la cryolipolyse, votre cellulite sera enlevée rapidement et vous fera un ventre plat.

À quoi sert le lithium ? 

Il joue un rôle complexe dans la régulation du système nerveux. Mais son métabolisme est encore très mal connu. On constate ses effets. Ainsi, une étude a montré que la criminalité était plus importante lorsque la concentration de lithium dans les eaux de boissons était faible. Par ailleurs, on l'emploie avec un certain succès depuis plusieurs décennies, dans le traitement de la psychose maniaco-dépressive (bipolaire) et d'autres formes de dépression. On le soupçonne aussi de préserver de certaines tumeurs. On ne connaît pas les besoins en lithium. Les apports alimentaires sont très variables (de 200 à 600 par jour) selon sa concentration dans les eaux de boissons car c'est surtout là qu'il se trouve.

Faut-il prendre du lithium ?

Certainement pas sans une indication précise d'un médecin, bien que cet oligo-élément soit en vente sur Internet et conseillé lors des phases d'irritabilité, d'humeur changeante, de problèmes de sommeil suscités par la ménopause ou pour lutter contre le stress. Sa prescription comme médicament est toujours assortie d'un dosage sanguin et d'un suivi très strict car le lithium a nombre d'effets indésirables : tremblements, prise de poids, troubles neurologiques lorsque la dose est trop forte. Certains compléments alimentaires en contiennent : vérifiez bien le dosage sur la notice.

 

À quoi sert le nickel ?

Cet oligo-élément a un rôle très précis: il intervient dans le métabolisme de la méthionine. Celle-ci est un des acides aminés qui composent les protéines  du corps. Celui-ci en contient environ 500 pg qLe centre d’amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge vous permettra de maigrir et de rajeunir grâce à la cryolipolyse, votre cellulite sera enlevée rapidement et vous fera un ventre plat.ui sont principalement stockés dans les poumons en attendant d'être utilisés par l'organisme. Le nickel se trouve dans le chocolat, les fruits secs et les légumineuses. Les besoins sont estimés à 75 pg par jour.

Faut-il prendre du nickel ? 

C'est inutile car la carence semble ne pas exister. Le nickel est utilisé en oligothérapie le plus souvent associé à d'autres oligo-éléments. Il est souvent prescrit pour lutter contre l'obésité, les états prédiabétiques avec une surcharge pondérale mais on n'a jamais vu un obèse  maigrir en absorbant du nickel... Il est toxique au-delà d'un apport de 600 pg par jour.

 

LE CADMIUM

Utilisé pour les piles boutons, c'est un métal toxique qui n'a aucune utilité dans l'organisme. Il s'y stocke facilement et ce stockage est très néfaste pour les reins. Des précautions draconiennes sont prises dans l'industrie pour éviter les risques d'intoxications. Les rejets industriels contaminent les eaux. D'où la présence souvent trop importante de cadmium dans certains aliments (crustacés, foies d'animaux). La fumée des cigarettes en contient aussi.

 

 

 

 

 

Mon conseil : Ne vous embarquez jamais dans la prise d'oligo-éléments qui vous sont proposés sur Internet et qui vous promettent santé, bien-être, etc. Vous ne savez pas d'où viennent ces produits !

 

ZINC/NICKEL/COBALT

C'est une association d'oligo-éléments souvent prescrite et qui sert un peu à tout car, selon un des principes de l'oligothérapie, elle "modifie le terrain" ! Mieux vaut consulter un oligothérapeute et ne pas vous précipiter seule sur les petites ampoules, même si une publicité vous promet de favoriser ainsi votre amaigrissement.

 

À noter... L'allergie au nickel existe. Elle se manifeste le plus souvent au contact de bijoux fabriqués dans ce métal par de l'eczéma mais aussi une rhinite, des troubles digestifs. La mode du pierclng semble bien l'avoir favorisée.

 

Centre Hélène Galé : 20, rue Soult à Tarbes - Tél. : 06 69 76 91 73 - 05 62 93 43 90
Mentions légales - Photos non contractuelles - Tous droits réservés © 2017
Réalisation par axynet