» Le glossaire Hélène Galé

Glossaire lettre B

 

BABY BLUES

Crise fréquente de dépression survenant après l'accouchement et due principalement à des modifications hormonales, souvent accentué par les bouleversements survenant dans la vie de la jeune maman.

BACILLE

Bactérie en forme de bâtonnet, par opposition aux coques (bactéries rondes) et aux spirochètes (bactéries spiralées).

BACTERIOSTATIQUE

Qui entrave la prolifération (la reproduction) des germes microbiens.

BADIANE (Illicium verum)

Anis étoilé (pour ses belles graines), Magnoliacées, avant tout ami des fonctions digestives.

BALLOTE (Ballota nigra)

Ballote fétide, cousine du romarin, Europe du sud, Labiées, sédative, antispasmodique.

BALNEOTHERAPIE

Traitements utilisant des bains d'eau thermale ou marine, mais aussi des produits dérivés comme les boues, le sable, voire l'air ou le soleil.

BASE (OU ALCALIN)

Substance capable de neutraliser un acide en formant un sel. Le bicarbonate de soude est l'alcalin le plus connu. Les bases ont un pH supérieur à 7 : plus ce chiffre est élevé, plus l'alcalinité est grande. Une alimentation légèrement alcaline est intéressante pour la prévention de nombreuses maladies.

BELLADONE (Atropa belladonne)

Europe, Solanacées, vénéneuse ne doit être employée dans un médicament que sur prescription médicale.

BENZODIAZEPINE

Nom chimique générique de substances très utilisées aux propriétés anxiolytiques (levant l'angoisse), mais aussi hypnotiques (provoquant le sommeil).

BERCE (Heracleum spondhylium)

Europe, patte d'ours, Ombellifères, aphrodisiaque, hypotensive, antirhumatismale.

BÉRIBÉRI (DU CONGOLAIS : « EXTRÊME FAIBLESSE »)

Maladie due à la carence en vitamine B1 et qui se traduit par des troubles digestifs, des œdèmes, des troubles nerveux.

BÉTACAROTÈNE

Substance de couleur rouge ou orangée présente dans la plupart des végétaux. Elle est très importante car elle se transforme en vitamine A dans l'organisme. Elle possède des propriétés antioxydantes.

BHA

Deux types de molécules différentes mais ayant le même nom! Beta hydroxyacides : molécules ayant des propriétés exfoliantes comme les AHA ou acides de fruits. Seconde définition : Butyl Hydroxy Anisol qui est un anti-oxydant.

BIOMARQUEUR

Dosage biologique ou biochimique permettant d'évaluer un éta tphysiologique (par exemple l'état nutritionnel d'une personne) ou pathologique.

BIOSYNTHESE

Elaboration d'un produit dans un organisme vivant.

BOLDO (Peumus boldus)

Arbuste originaire du Chili, Monimiacées, élimine les calculs biliaires, digestif.

BOULEAU (Betula alba)

Arbre, Europe, Bétulacées, diurétique, anti-infectieux, dépuratif.

BOULIMIE

Conséquence de la perte ou de l'altération du phénomène de satiété (qui nous signale que nous avons suffisamment mangé), la boulimie s'exprime par une faim exagérée et une prise alimentaire excessive. En réalité, les médecins parlent de compulsion : le ou la boulimique se gave, par épisodes successifs et plus ou moins répétitifs, de chocolat, de gâteaux ou de saucisson. On parle alors de crises boulimiques. Celles-ci peuvent être banales, notamment chez la femme enceinte ou dans certaines situations de stress. On les observe également chez l'enfant qui passe trop de temps devant le petit écran et consomme à la fois cacahuètes, chips et dessins animés. Les conséquences, dans ces cas-là, portent sur le poids. Il s'agit de "rééduquer" le comportement alimentaire de ces personnes avant qu'une véritable obésité ne s'installe. Mais, comme l'anorexie, la boulimie peut constituer une véritable maladie psychiatrique. Il s'agit en général de jeunes femmes qui ingurgitent des quantités impressionnantes d'un même type d'aliments sans pouvoir d'arrêter. Elles doivent parfois se faire vormir pour continuer. Ce comportement impulsif incontrôlable nécessite une prise en charge médicale et psychiatrique.

BOURRACHE (Borrago officinalis)

Europe, Borraginacées, adoucissante, dépurative, émolliente, diurétique.

BOURSE-À-PASTEUR (Capsella bursa pastoris)

Bourse à berger, Europe, Crucifères, hémostatique (arrêtant le saignement), régularise le flux menstruel.

BREAK DOWN

Rupture brutale de l'énergie à la suite d'un surmenage.

BRONCHITE

Bronchite signifie littéralement "inflammation des bronches". La bronchite aiguë correcpond, en réalité, à une infection des bronches d'origine souvent virale, parfois bactérienne. La bronchite aiguë se traduit par une toux, d'abord sèche et douloureuse, puis productive, quelquefois accompagnée de fièvre.
Selon qu'il s'agit d'une bactérie ou d'un virus, le médecin prescrira ou non un antibiotique. Lorsque la toux est "sèche", un antitussif est utile. Quand elle devient "grasse", un mucolytique (qui fluidifie les sécrétions et favorise leur élimination) est indiqué.

Dans sa forme chronique, la bronchite est tout autre. Il ne s'agit plus d'une infection, bien que la bronchite chronique se surinfecte facilement, mais d'une affection dégénérative des bronches, lesquelles sont en permanence enflammées et encombrées de sécrétions épaisses gênant la respiration. Les principales causes de bronchite chronique sont le tabac, la pollution et les infections à répétition.
Le traitement repose sur l'éviction de l'environnement des substances irritantes, en premier lieu le tabac, la prescription de mucolytiques, de soufre, parfois d'immunostimulants (évitant les surinfections), la pratique régulière de séances de kinésithérapie respiratoire et, si besoin, celle de cures thermales spécialisées. Une antibiothérapie est systématiquement prescrite lors des surinfections.
Malgré cela, la bronchite chronique et son principal responsable, le tabac, alimentent la plupart des insuffisances respiratoires.

BRÛLURES

Les brûlures font partie des accidents domestiques courants. Des gestes simples permettentde limiter les dégâts ou, tout du moins, de ne pas les aggraver.
On distingue trois degrés de brûlures selon leur profondeur et leur étendue. Le premier correspond aux lésions du coup de soleil, la peau est rouge et la guérison se fait spontanément en deux jours.
Les brûlures du deuxième degré se manifestent par des cloques douloureuses remplies de sérosité. L'évolution est plus longue, la guérison est obtenue en deux ou trois semaines. Cependant, il exise dans ces cas un risque d'infection et de cicatrices inesthétiques. Enfin, dans les brûlures les plus graves (du troisième degré), la peau est "carbonisée" et il n'y a plus ni poils ni ongles. La greffe cutanée est alors indispensable. 
Le premier geste à réaliser en cas de brûlure est de refroidir la lésion, simplement par de l'eau fraîche qu'on laisse couler pendant quinze minutes sur et autour de la lésion. Dans le cas de brûlures légères, l'application d'une crème apaisante - que vous pouvez vous procurer auprès de votre pharmacien - peut être utile, car elle calme l'inflammation et la douleur.

BRUYÈRE (Calluna vulgaris)

Landes et forêts, Europe, Érinacées, diurétique, antiseptique des voies urinaires.

 

Le centre d'amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge, vous propose de mincir ou de maigrir avec la cryolipolyse à Tarbes 65000. Supprimez la cellulite qui vous gène et profitez des soins visage et corps et des compléments alimentaires Hélène Galé !

Centre Hélène Galé : 20, rue Soult à Tarbes - Tél. : 06 69 76 91 73 - 05 62 93 43 90
Mentions légales - Photos non contractuelles - Tous droits réservés © 2017
Réalisation par axynet