» Le glossaire Hélène Galé

Glossaire lettre U

 

ULCÈRE DE LA JAMBE

L'ulcère de la jambe est, dans la plupart des cas, une complication des varices. Il s'agit d'une plaie chronique qui cicatrise très difficilement et qui nécessite des soins particuliers. 
Son pronostic ne dépend pas de sa taille, mais plutôt de son aspect (un ulcère injecté guérit moins bien) et de la gravité de son origine. 
L'ulcère variqueux est indolore et habituellement unique, contrairement aux ulcères liés à une maladie artérielle. Faire la distinction entre ces deux types d'ulcères est important, car seul le traitement de la cause permet leur guérison. 
La cicatrisation des ulcères de la jambe est longue : elle s'obtient après plusieurs mois d'un traitement parfois astreignant. Il existe actuellement de nouveaux pansements parfaitement adaptés à chaque stade évolutif de l'ulcère. 
Hydrocolloïdaux, ils assurent des conditions propices à une bonne cicatrisation. Ils doivent être changés moins souvent que les pansements classiques, n'adhèrent pas à l'ulcère et suppriment l'étape de détersion de celui-ci, qui est particulièrement douloureuse.
 

ULCÈRE GASTRO-DUODÉNAL

L'ulcère gastrique, ou plus souvent duodénal (sur la partie initiale de l'intestin grêle), est largement favorisé par le stress (et parfois par des médicaments). C'est en quelque sorte le résultat d'une "agressivité intériorisée". 
Il s'agit d'une petite plaie de la muqueuse digestive qui, non soignée, se creuse sous l'effet des sucs gastriques (acide chlorhydrique), peut saigner ou même perforer la paroi. Le diagnostic doit être fait avant ce stade, qui nécessite des soins urgents. 
L'ulcère se traduit essentiellement par une douleur gastrique ou abdominale (autour de l'ombilic), toujours présente, mais exacerbée deux ou trois heures après les repos. Il s'agit de crampes ou ue brûlures, partiellement calmées par l'ingestion d'aliments ou de médicaments (pansements gastriques ou antiacides). Des troubles de l'appétit ou des vomissements peuvent accompagner la douleur. 
La suspicion d'ulcère doit toujours entraîner la pratique d'une fibroscopie pour affirmer la réalité du diagnostic et éliminer l'éventualité d'un cancer gastrique (heureusement infiniment plus rare) ou celle d'une gastrite (inflammation diffuse de la muqueuse). La fibroscopie consiste à introduire par la bouche un tube en fibres optiques très fin, qui permet de voir l'œsophage, l'estomac et le duodénum. Des prélèvements de muqueuse peuvent être faits à l'aide d'une minuscule pince. L'examen est désagréable, mois non douloureux. La prescription d'un sédatif en améliore le confort. 
Le traitement de l'ulcère repose sur des règles d'hygiène de vie (suppression du tabac, de l'alcool ou du café, gestion du stress) et la prescription de médicaments puissants (les anti-H2 ou les inhibiteurs de la pompe à protons, qui empêchent la sécrétion d'acide chlorhydrique). La cicatrisation est obtenue en quelques semaines. Mais le problème reste celui des récidives. La réapparition d'un ulcère incite à reprendre le traitement et à instaurer, après cicatrisation, un traitement d'entretien fondé sur l'administration de faibles doses d'anti-H2.

 

URTICAIRE 

Eruption caractérisée par l'apparition de papules érythémateuses et oedémateuses à contours définis, s'accompagnant d'une sensation de brûlure et de prurit.

 

Le centre d'amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge, vous propose de mincir ou de maigrir avec la cryolipolyse à Tarbes 65000. Supprimez la cellulite qui vous gène et profitez des soins visage et corps et des compléments alimentaires Hélène Galé !

Centre Hélène Galé : 20, rue Soult à Tarbes - Tél. : 06 69 76 91 73 - 05 62 93 43 90
Mentions légales - Photos non contractuelles - Tous droits réservés © 2017
Réalisation par axynet