JE NE CRAQUE PAS AU MOMENT DES FÊTES ...

Les fêtes de fin d'année sont toujours une période difficile. Mais côté chocolat, celles de Pâques aussi ! Comment gérer les tentations sans détruire l'équilibre de votre alimentation ?

 

Le centre d’amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge vous permettra de maigrir et de rajeunir grâce à la cryolipolyse, votre cellulite sera enlevée rapidement et vous fera un ventre plat.

 

Du 20 décembre au 3 janvier, la situation est périlleuse, car les tentations sont nombreuses ! Autour du 20, on commence ou l'on continue les courses et parfois à se mettre en cuisine en fonction des différents repas et réveillons prévus chez soi ou chez d'autres. Le 24, le 25, le 31 décembre et le 1er janvier, on mange ce qui a été cuisiné. À cela s'ajoutent non seulement diverses boissons alcoolisées et confiseries mais aussi d'autres festivités au bureau ou ailleurs (associations, clubs et autres). Tout le monde se doit de célébrer soit Noël, soit la fin de l'année et souvent les deux ! Les 2 et 3 janvier, on termine les restes. C'est donc une avalanche de nourritures diverses auxquelles il est impossible de résister même si l'on est doué d'une volonté de fer. Le seul spectacle des vitrines de traiteurs et de pâtissiers fait déjà saliver. Et si l'on ajoute à cela les bonnes odeurs de cuisine, les cloches, les sapins et les illuminations, tous les sens sont mobilisés. Même si on refuse à tomber dans le piège de la surconsommation ou si l'on est seul(e), la fuite est impossible...

 

Ne craquez pas choisissez. 

Craquer, cela veut dire "Je mets mon régime de côté, tant pis, j'en profite, je me rattraperai ensuite en faisant très maigre". Ce n'est pas la bonne solution, car les lendemains risquent d'être très difficiles. Choisissez de modifier votre alimentation (oubliez le mot "régime" pendant cette période !) en fonction des circonstances, au jour le jour. Il y a des jours où vous pourrez respecter à peu près votre plan alimentaire, d'autres non. Ces jours-là, vous pouvez choisir d'abord tout ce qui est le moins gras : coquillages, crustacés, volailles, gibiers par exemple et en consommer unique- ment dans les limites de votre appétit. Et ensuite de "grignoter" lors des repas festifs de petites portions de ce qui est gras : mignardises, foie gras, plats en sauce, bûches, etc

 

Mangez lentement

La fête ne vous empêche pas d'être à l'écoute de vos sensations quand vous êtes à table ou à une réception. Si vous mâchez bien un morceau d'un délicat toast au foie gras, si vous attendez que tout cela soit bien fondu dans votre bouche, les saveurs diverses s'exhalant, vous en retirerez beaucoup plus de satisfaction que si vous le croquez presque tout rond. C'est ainsi, dans le plaisir gourmand, que vous arriverez à la satiété. Et quand celle-ci sera installée, vous n'aurez plus envie de rien et il vous sera alors facile de refuser d'être resservie, ou même de ne pas terminer votre assiette, puisque vous n'aurez plus faim. 
Servez-vous ou faites-vous servir, toujours en petites quantités. Vous pouvez fort bien arguer du fait que vous en reprendrez plus tard, pour justifier cette restriction, surtout au début du repas. Car si vous êtes déjà rassasiée dès la fin de l'entrée, il vous sera difficile de refuser la suite. Si vous êtes l'auteur du menu, pas de problème, vous connaissez le programme. Sinon, rien ne vous empêche de vous en inquiéter plus ou moins discrètement, en allant faire un tour à la cuisine. Vous pouvez ainsi moduler vos portions.

 

Coté boissons 

Il est maintenant hors de question que l'eau plate ou pétillante soit absente des tables et des buffets. Buvez-en sans retenue de façon à ne pas avoir la tentation d'étancher votre soif avec du Champagne. Prenez-en une coupe au début pour vous mettre au diapason et poursuivez à l'eau. Si vous vous portez volontaire pour être la personne sobre qui conduit au retour, vous serez alors exempte de toute justification de refus de vin ou d'alcool.

 

Mon conseil : En mangeant lentement et en petites quantités, vous pouvez alors tout savourer ou presque ! C'est le meilleur moyen pour ne pas craquer pendant cette période de fêtes.

 

Le centre d’amincissement Hélène Galé, le spécialiste de l’ENDERMOLOGIE Cellu M6® - l'arme anti-cellulite - depuis son invention en 1986 vous permettra de gommer vos excès de cellulite. Pour plus d’information, rendez-vous sur notre formulaire de contact

Centre Hélène Galé : 20, rue Soult à Tarbes - Tél. : 06 69 76 91 73 - 05 62 93 43 90
Mentions légales - Photos non contractuelles - Tous droits réservés © 2017
Réalisation par axynet