Les dossiers Nutrition par Hélène Galé                                                                                                                                                 

QU'Y AURA-T-IL DEMAIN DANS NOS ASSIETTES? 

NOUS SERONS 10 MILLIARDS D'HUMAINS SUR TERRE EN 2050. TROUVER DE NOUVELLES SOURCES DE PROTÉINES POUR NOURRIR CHACUN EST UN DÉFI SCIENTIFIQUE ET INDUSTRIEL. 

Comment maigrir vite ou mincir rapidement ? Grâce au centre d’amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge, vous permettre un traitement anti-cellulite avec le Cellu M6®. Le remodelage de votre corps et visage se fera au centre Hélène Galé de Tarbes 65000, Pau

Vous reprendrez bien un petit ver ?

Oubliez les graines de chia et les baies de goji, les super aliments de demain seront les insectes, aux vertus nutritionnelles insoupçonnées ! Le ver de farine a par exemple, des teneurs en oméga 3 et en protéines comparables à celles du poisson. Depuis le 1er janvier 2018, ces petites bêtes sont considérées par l'Union européenne comme de «nouveaux aliments» 
pour lesquels des autorisations de commercialisation peuvent être délivrées, ce qui devrait faciliter leur arrivée dans nos assiettes. Encore faut-il imaginer des formes plus ragoûtantes que le ver bouilli ou le scarabée croustillant ! «La farine d'insecte lèvera les barrières psychologiques», affirme David Giron, directeur de l'Institut de recherche sur labiologie de l'insecte. Cédric Auriol, président de l'entreprise toulousaine Micronutris, en fait le pari :
«Les insectes vont s'intégrer de manière invisible dans les produits de consommation courante, comme le soja aujourd'hui.» Sa société, qui élève et transforme des vers de farine et des grillons, propose notamment des pâtesenrichies en protéines à base de poudre de ver de farine. Autres bons points pour les insectes : leur production émet moins de gaz à effet de serre, nécessite moins de surface et consomme moins d'eau qu'un élevage de bétail. Le futur sera donc entomophage. Courage ! Plus de 2 milliards de gens sur terre mangent déjà des insectes, sans dégoût.

 

 

Laitue de mer en plat du jour 

Vous ne savez pas cuisiner les algues?

Il faut dire que nos recettes familiales en contiennent rarement. C'est plutôt grâce à la cuisine japonaise que 58% des Français mangent de la nori ou du wakamé au moins une fois par an. Mais la situation évolue, comme en témoigne le lancement fin 2017 du site Food'algues, qui propose cours de cuisine, conseils et recettes. «Il faut réussir à populariser les algues en les associant à des aliments appréciés des Français, tels les haricots de mer que l'on surnomme "spaghettis de mer"ou la dulse "bacon de mer"», illustre Philippe Potin, coordinateur du projet Idealg à la station biologique de Roscoff(29). D'autant qu'elles ne manquent pas d'atouts : elles sont riches en fibres, vitamines, antioxydants et surtout en protéines végétales dont manque notre alimentation. «L'avenir est dans les algues entières mais aussi dans leurs composés utilisés comme compléments alimentaires», ajoute l'expert Il semblerait en effet que la consommation d'algues soit bénéfique pour l'écosystème intestinal.

 

Comment maigrir vite ou mincir rapidement ? Grâce au centre d’amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge, vous permettre un traitement anti-cellulite avec le Cellu M6®. Le remodelage de votre corps et visage se fera au centre Hélène Galé de Tarbes 65000, Pau

 

La Silicon Valley parie sur la viande in vitro 

Que diriez-vous d'une côte de bœuf façon labo? 

Comment maigrir vite ou mincir rapidement ? Grâce au centre d’amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge, vous permettre un traitement anti-cellulite avec le Cellu M6®. Le remodelage de votre corps et visage se fera au centre Hélène Galé de Tarbes 65000, PauOn commençait à croire que la viande artificielle jouait l'Arlésienne, mais, depuis 2017, plusieurs investisseurs majeurs dont Bill Gates financent la start-up Memphis Méats. Son objectif? Produire de la «viande propre», c'est-à-dire sans tuer d'animaux et en limitant l'impact écologique. Mais pour Jean-François Hocquette, chercheur à l'Inra, «ce n'est pas pour demain». En cause, des freins techniques,touchant notamment la mise au point d'un milieu de culture synthétique dans lequel les cellules souches de bœuf se divisent en cellules musculaires, autrement dit en viande. En outre, ce procédé ne sera pas forcément plus écologique que l'élevage. S'il utilisera moins de terres agricoles, les études se contredisent sur le plan de la consommation énergétique, du rejet des molécules de synthèse ou de l'émission de gaz à effet de serre.

 

Tout sera bon dans le blé

L'être humain ne digère ni l'herbe ni le foin. Pourtant, ces plantes destinées aux ruminants pourraient un jour trouver une place dans notre assiette. Les agronomes travaillent en effet à une meilleure utilisation des protéines végétales. L'idée est d'extraire les éléments intéressants (protéines,fibres...) pour les incorporer dans des préparations alimentaires. Des essais sont menés sur l'herbe, l'enveloppe des céréales ou les tourteaux de graines oléagineuses, résidus de la production d'huile. 
«Les recherches portent sur divers aspects, comme l'équilibre nutritionnel : comment combiner les protéines végétales pour obtenir l'ensemble des acides aminés essentiels à notre organisme », explique Denis Chereau, directeur général de l'Institut mutualisé pour les protéines végétales (Improve). « La dimension organoleptique est également essentielle : il faut concevoir des produits agréables à manger.» Illustration avec le Sauté Végétal, lancé en 2017 par le géant sucrier Végétal, lancé en 2017 par le géant sucrier français Tereos, pour la restauration collective. Composé de protéines de blé et de pois chiche, il a, aux dires des consommateurs, l'aspect de la volaille et la texture du ris de veau mais peu de goût.

 

 

5 à 9 % des Français accepteraient de manger régulièrement de la viande in vitro après avoir été informés de son mode de fabrication.

 

Le centre d'amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge, vous propose de mincir ou de maigrir avec la cryolipolyse à Tarbes 65000. Supprimez la cellulite qui vous gène et profitez des soins visage et corps et des compléments alimentaires Hélène Galé !

Centre Hélène Galé : 20, rue Soult à Tarbes - Tél. : 06 69 76 91 73 - 05 62 93 43 90
Mentions légales - Photos non contractuelles - Tous droits réservés © 2017
Réalisation par axynet