L'Energétique chinoise

L'Energétique chinoiseNous utilisons chaque jour le mot énergie à propos de l'industrie, de notre voiture, de notre chauffage central,... On parle d'économie d'énergie, de l'énergie du pétrole, des énergies écologiques, soleil, vent... On mesure cette énergie en kilowatts,en chevaux vapeur, en kilojoules.

Qu’est ce que l’énergétique chinoise ?

Bien qu'on ne puisse en trouver une définition avec (les mots descriptifs, personne n'a idée d'en nier l'existence. En ce qui concerne L'énergie en rapport avec la fonction de l'estomac, qui fait que l'estomac sera "vivant".

Seuls les chinois incluent celte notion dans leur mode de raisonnement. Le dualisme matière-corps + énergie est indispensable à la vie.
C'est l'opposition et la complémentarité du Hing-Yang classique. L'énergie de l'estomac sans l'organe estomac et inconcevable, mais l'inverse, l'organe estomac sans sa fonction énergétique l'est aussi. Ce qui compte c'est l'organe en bon état, et qui fonctionne bien.

Qu’est ce qu’un point énergétique ?

Un point énergétique est un lieu du corps qui, au niveau de la peau, a la propriété d'être en relation avec la fonction d'organes profonds. On dit que ce point est une zone de résonnance, particulière à la superficie, des énergies du corps avec celles de l'univers.

Ainsi à ce niveau, viennent se manifester un dérèglement organique, psychique, ou une dysharmonie entre tes énergies du corps et celles de l'environnement. Le point peut devenir sensible ou douloureux. A l'inverse en stimulant ce point, a l'on des réactions sur les fonctions organiques? La régularisation de la vie, et cela toujours vers une harmonisation.

Un exemple : il est un geste populaire que chacun fait lorsqu'il à un trou de mémoire.
On se frotte du bout de l’ongle une zone situé un peu en arrière du sommet du crâne.
Pourtant il n'y a pas de signe directement perçu à ce niveau, pas de douleur, pas de démangeaison, mais cependant, une réaction locale imperceptible suffisante, semble-t-il pour que l'on éprouve la nécessité de stimuler légèrement la région du doigt. Cette zone correspond au point de la mémoire, qu'il faut souvent stimuler en cas de défaillance de cette fonction.

Le nombre de points ?

La tradition rapporte trois cent soixante cinq points, comme il y a trois cent soixante cinq jours dans l'année, tous points réunis ensemble, selon leurs affnités fonction elles, leur résormance énergétique, en méridiens principaux et secondaires.

Qu’est ce qu’un méridien ?

C’est le regroupement de la peau des lieux du corps de même résonance énergétique, d’ou leur représentation par par des “lignes" sans support anatomique. Ce sont des trajet purement énergétiques qui semblent en rapport avec les plans de clivage entre les muscles, les tendons, les os.

Rien ne peut altérer leurs trajets. Il y a douze méridiens principaux, disposés de chaque côté du corps (douze à droite, douze à gauche), symétriquement par rapport à un axe médian vertical. Chacun d'eux est en relation, les Inn avec un "organe", les Yang avec une "entraille", et ils sont couplés deux à deux.

A chaque méridien principal, on a rattaché plusieurs méridiens dits secondaires, dont le trajet passe par des points appartennant aux douze méridiens principaux, ainsi les méridiens secondaires tendino-musculaires assurent-ils les fonctions de protection. Tout ce passe comme si, en superficie du trajet du méridien principal, existait une sorte de ruban de protection lié au méridien sous-jacent et passant anatomiquement par les muscles et tendons. Il existe également les méridiens dits curieux ou vaisseaux merveilleux. Leur rôle essentiel est de véhiculer ”L’énergie ancestrale", de réguler d'une façon générale tous les niveaux, l'ensemble du système énergétique, enfin de protéger les méridiens pincipaux.

Parmi eux, il convient de citer le vaisseau gouverneur ou VG, qui gouverne tout l'énergie du corps et dont le trajet est médian tout le long du dos : du coccys à la mâchoire supérieure en passant par le cou et le front.

C'est le méridien le plus Yang. Puis le vaisseau conception ou VC qui est le lieu de concentration de toutes les énergies Ying du corps. Il part de l'entrejambe et se termine au milieu du menton en passant par le nombril.

Peut-on utiliser le laser ?

LaserLe principe est d'utiliser un faisceau de radiations d'un très petit diamètre (1millimètre à l'émission) dans la gamme des fréquences infrarouges.
On obtient alors,sur la peau, une stimulation à peu près voisine de celle d'un moxa qui émet une grande quantité d'infrarouges.
D'où la possibilité d'utiliser ce laser et de stimuler un point, une zone.

APPLICATION DES LASER

Cohérence :

Le regroupement d'un nombre considérable de photons émis en phase, permet d'obtenir un faisceau cohérent et très puissant qui peut être focalisé sur un point très précis.

Unidirectivité :

Le rayon laser est constitué de rayonnements pratiquement parallèles.

POURQUOI LE LASER EN AMINCISSEMENT ?

 

Agir sur la peau :

Si le laser ne dissout pas les cellules adipeuses, il donne un véritable coup de fouet à toute la circulation vasculaire et lymphatique. En effet, dans le cas d'un embonpoint partiel ou généralisé, ou plus précisément dans le cas de la cellulite, le tissu cellulaire est mal vascularisé, c'est-à-dire que les vaisseaux sanguins l'irriguent insufisamment. Le tissu est donc figé, comme paralysé, souvent douloureux et mal drainé car mal nettoyé par les vaisseaux lymphatiques : les déchets y stagnent.

Résultat :

Diminution de la peau d'orange, amélioration de l'état général de la peau et de son élasticité (peau afinée, tonifiée, assouplie,...) meilleure élimination, raffermissement des tissus.

Agir sur les causes :

Par l'irradiation des points d'acupuncture au laser infra-rouge. Une irradiation indolore, sans danger, rapide (quelques dizaines de secondes) est plus efficace que les autres méthodes utilisées en acupuncture; en effet, elle n'agit pas directement comme l'aiguille ou l'électricité (électropuncture) sur les potentiels nerveux (influx= ondes de dépolarisation) issus du point d'acupuncture mais par l'intermédiaire du tissu conjonctif environnant dont elle module la polarisation par effet photo électronique (tonification ou dispersion selon la cadence des impulsions laser).

Objectif :

Régularisation des fonctions organiques. Ainsi l'irradiation de points précis d'acupunture permet de corriger le déséquilibre ovarien, de jouer sur la vésicule biliaire, sur le pancréas, sur la rétention, la circulation la digestion, l'assimilation, la nervosité, etc... sur les centres de la faim. Quand nous souffrons de la faim notre organisme réagit, il sécrète une hormone qui ralentit la consommation d'énergie. Il est donc essentiel de réduire les réactions du centre de la faim situé dans l'hypolalamus car c'est lui qui est responsable de la mise en mouvement de cette hormone.

DIETETIQUE

Si le laser en association avec l'acupuncture tient une place prépondérante dans l'amincissement, il ne peut à lui seul sufir à la perte de poids.
Il faut agir sur le métabolisme nutritionel. Une diététique appropriée est indispensable à tout traitement d'amincisssement.

Centre Hélène Galé : 20, rue Soult à Tarbes - Tél. : 06 69 76 91 73 - 05 62 93 43 90
Mentions légales - Photos non contractuelles - Tous droits réservés © 2017
Réalisation par axynet