» L'encyclopédie Hélène Galé
 

Les métaux toxiques : l'aluminium et le cadmium

Les métaux toxiques contribuent à réduire notre développement et nos capacités dès le plus jeune âge (on les trouve déjà chez l'enfant dans le ventre de sa mère) ; à nous faire vieillir plus vite (ils s'accumulent tous dans nos tissus proportionnellement à notre âge) et à nous rendre malades. Ainsi, une étude de 1995, due au célèbre épidémiologiste suédois Salonen, montre que les personnes très exposées au mercure présentent des risques augmentés de pathologies cardio-vasculaires. Ces métaux toxiques proviennent de l'air que l'on respire, de l'eau que l'on boit, des aliments, des médicaments que l'on consomme en excès et de certains produits à usage externe, comme les désinfectants ou les collyres. On peut les doser dans le sang, les urines, les cheveux (c'est une des rares indications de l'analyse minérale des cheveux, qui n'est pas fiable pour les minéraux non toxiques au niveau du diagnostic) et mesurer l'impact qu'ils ont sur le métabolisme (activités enzymatiques). 
Leur toxicité, et c'est très important, dépend du statut nutritionnel. Par exemple, le déficit en magnésium et en zinc augmente la toxicité du cadmium et du plomb, le déficit en sélénium augmente celle du mercure, etc.

 

L'ALUMINIUM

L'aluminium est un polluant présent dans l'air, l'eau et certains aliments. La concentration des poumons en aluminium est multipliée par 10 entre la naissance et la 70e année. 

Le centre d’amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge vous permettra de maigrir et de rajeunir grâce à la cryolipolyse, votre cellulite sera enlevée rapidement et vous fera un ventre plat.

 

DÉCOUVERTE

L'aluminium est utilisé depuis les temps anciens pour la purification de l'eau. Oersted l'a identifié et isolé en 1825. On a établi, en 1972, qu'il était l'agent de l'encéphalopathie apparaissant chez les insuffisants rénaux dialysés avec de l'eau contenant de l'aluminium et traités avec des pansements en contenant aussi.

 

SOURCES

La source la plus massive provient des pansements gastriques, qui en contiennent de très fortes quantités, une pratique qui devrait être interdite. Certains d'entre eux ne contiennent pas d'aluminium, comme la forme buvable (et seulement la forme buvable) de Gaviscon.
La Communauté européenne a recommandé depuis 1980 que l'eau de boisson ne dépasse pas 50 pg/1 et a fixé la concentration maximale admissible à 200 pg/1. Néanmoins, il est difficile d'éviter l'aluminium utilisé comme floculant pour traiter les eaux sales, celui utilisé pour fabriquer les canettes de boissons diverses, celui provenant des feuilles d'emballage alimentaire, celui ajouté comme additif dans certains fromages, etc.

 

EFFETS

Il est démontré que l'aluminium interfère avec le métabolisme de nombreux neurotransmetteurs. L'aluminium peut également être pro-oxydant, de même que le fer, le cuivre, le manganèse, le mercure et le plomb, et favoriser ainsi les destructions moléculaires et cellulaires. Il peut prendre la place du calcium dans l'os et entraîner une déminéralisation (ostéomalacie) en cas d'intoxication importante, ou contribuer à la dégénérescence du squelette à long terme. L'aluminium à forte dose, auquel ont été exposés certains travailleurs de l'industrie, les insuffisants rénaux dialysés, et auquel sont encore exposées les personnes qui prennent des pansements gastriques contenant de l'aluminium, peut provoquer une encéphalopathie, avec altération des fonctions intellectuelles pouvant aller jusqu'à la confusion mentale et la démence. Dans la maladie d'Alzheimer, on trouve des dépôts d'aluminium dans les zones du cerveau touchées.

Une étude anglaise a montré que, lorsque l'eau de boisson contient plus de 110 pg/1 d'aluminium, la fréquence de la maladie augmente de 50 %. Toutefois, son rôle dans cette maladie n'est pas encore suffisamment compris pour établir une relation de cause à effet, et beaucoup d'autres altérations sont décrites. L'alimentation quotidienne apporte, par la pollution, de 3 à 5 mg/jour d'aluminium. Mais la source principale est l'eau du robinet.

 

Conseils : La prescription de l'aluminium en oligothérapie ne semble pas justifiée. L'eau du robinet, certains thés riches en aluminium, la cuisson en papillote au four, les casseroles en aluminium, les pansements gastriques en contenant sont à éviter. Il vaut mieux préférer le papier sulfurisé aux feuilles d'aluminium pour emballer les aliments, les boissons en bouteille de verre plutôt qu'en canette, consommer fréquemment des aliments riches en silicium comme les céréales complètes.

 

LE CADMIUM

Entre les inhalations de pollution aérienne, le tabagisme passif ou actif, et les ingestions de cadmium de plus en plus présent dans les crustacés, les poissons et les viandes, notre charge en cadmium augmente.

Le centre d’amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge vous permettra de maigrir et de rajeunir grâce à la cryolipolyse, votre cellulite sera enlevée rapidement et vous fera un ventre plat.

 

DÉCOUVERTE

Dans un village japonais, le long de la rivière Jintsu. des femmes se plaignent de douleurs lorsqu'elles marchent. Certaines d'entre elles deviennent progressivement paralysées. D'autres ont leurs os qui se cassent comme du verre. La moitié d'entre elles meurent. Les médecins japonais découvrent qu'elles ont un taux de cadmium élevé dans les urines, et qu'une mine de cadmium, située un peu plus haut sur la rivière, y déverse ses déchets. Itai itai, le cri de douleur de ces femmes empoisonnées, est resté comme nom de l'intoxication aiguë au cadmium. 

 

SOURCES

Le cadmium provient essentiellement de la fumée de cigarette, de la pollution industrielle et des abats. 

 

EFFETS

Il peut prendre la place du zinc, réduire le développement  de l'enfant dans le ventre de sa mère (encore davantage si elle fume), la croissance, les défenses immunitaires... À dose plus importante ou après un temps d'exposition plus long, il se concentre dans les reins et peut entraîner une néphropathie et une hypertension. Le magnésium  empêche son passage à l'intérieur des cellules, et le zinc déplace le cadmium des molécules.

 

Conseils : Il vaut mieux éviter de fumer, éviter dans la mesure du possible la fumée des autres, éviter de consommer des rognons, assurer des apports satisfaisants en magnésium et en zinc : eaux minérales, céréales complètes, oléagineux, légumineuses, etc., complétés éventuellement par une supplémentation compatible. Les autres nutriments protecteurs sont le calcium, le sélénium et la vitamine C. Ils réduisent l'absorption du cadmium ou augmentent  son excrétion.

 

Le centre d’amincissement Hélène Galé, le spécialiste du Cellu M6® - l'arme anti-cellulite - depuis son invention en 1986 vous permettra de gommer vos excès de cellulite. Pour plus d’information, rendez-vous sur notre formulaire de contact.

 

Centre Hélène Galé : 20, rue Soult à Tarbes - Tél. : 06 69 76 91 73 - 05 62 93 43 90
Mentions légales - Photos non contractuelles - Tous droits réservés © 2017
Réalisation par axynet