» Le kiwi, le raisin et la pomme

 

Le kiwi

Il y a encore quelques années, c'était un fruit exotique dont on vantait l'exceptionnelle richesse en vitamine C. Il est maintenant banal et on le trouve pratiquement toute l'année. Mais il est toujours aussi riche en vitamine C !

Comment maigrir vite ou mincir rapidement ? Grâce au centre d’amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge vous permettra d’accéder à un traitement anti-cellulite avec l’ENDERMOLOGIE Cellu M6®. Le remodelage de votre corps et visage se fera au centre Hélène Galé de Tarbes 65000, Pau.

De la Chine à la Nouvelle-Zélande 

On sait que le kiwi poussait depuis très longtemps à l'état sauvage en Chine où il était apprécié pour sa chair et sa couleur émeraude. Des graines arrivèrent en Angleterre au cours du XIXe siècle : le kiwi fut acclimaté dans certains jardins européens sans susciter grand intérêt. Il s'installa aux États-Unis & en 1904 et deux ans plus tard en Nouvelle-Zélande. Le kiwi s'appelait alors "Actinidia chinensis" ou encore "groseille de Chine". Les Néo-Zélandais l'améliorèrent peu à peu et lui donnèrent son nom de kiwi. Ceci à cause de son apparence velue qui rappelait celle d'un oiseau, l'aptérix (maintenant en voie de disparition), emblème national de leur pays et familièrement surnommé "kiwi". La Nouvelle-Zélande a longtemps gardé le monopole de ce fruit qui est maintenant largement produit par l'Italie, le Chili, la Grèce et la France.

 

VALEUR NUTRITIONNELLE POUR 100 G 

Kiwi 
47 calories
Eau 83 g 
Protéines 1,1 g 
Glucides 9,9 g 
Lipides 0,6 g
Fibres 2,5 g
Potassium 287 mg
Magnésium 17 mg
Phosphore 37 mg
Calcium 27 mg 
Fer 0,4 mg 
Carotènes 50 µg
Vitamine B6 0,1 mg
Vitamine C 80 mg
Niacine 0,4 mg 
Folates 37 pg

 

Une plante prolifique et des fruits juteux 

De produit de luxe vendu très cher à l'unité, le kiwi est devenu un fruit comme les autres que l'on achète en vrac, toute l'année, et qui est tout aussi bon. L'actinidia est un arbuste grimpant de culture facile. Ses lianes, solides, peuvent couvrir jusqu'à 10 m de fil. Au bout de trois à quatre ans, chaque pied produit 10 kg de fruits, quantité qui ne cesse d'augmenter ensuite chaque année. Le kiwi a la forme et la taille d'un œuf et un poids allant de 50 à 100 g selon les variétés. Sa peau est velue et brune. Il a une chair verte, très juteuse, plus ou moins acide et/ou sucrée avec de multiples petites graines comes- tibles. Il se déguste facilement à la petite cuillère, se coupe en tranches.

 

Intérêt nutritionnel 

Le kiwi, riche en fibres douces (hémi- cellulose dans la chair et pectines dans ses pépins), est bénéfique pour le transit intestinal. C'est un fruit riche en vitamine C : de 50 à 150 mg. Un kiwi au petit déjeuner assure presque à lui tout seul la totalité des besoins en vitamine C (80 à 100 mg) et est un bon moyen de réveiller un intestin paresseux. Il est d'une richesse minérale intéressante, il contient des carotènes, une bonne quantité de vitamine E (3 mg pour 100 g, ce qui est exceptionnel pour un fruit) et aussi des polyphénols, substances protectrices. C'est donc un excellent fruit pour la santé car il a une activité anti-oxydante importante. Vous pouvez sans crainte en consommer quotidiennement.

 

Bien choisir un kiwi 

Un kiwi mûr est souple sous le doigt. Il ne doit pas être trop mou ni taché. Le plus souvent, ils sont commercialisés avant leur maturité. Ce qui n'offre aucun inconvénient : il suffit d'attendre quelques jours pour qu'ils mûrissent. Pour activer sa maturité, mettez-le dans un sac en papier avec une pomme ou une banane. Acheté ferme, il se conserve à tempé- rature ambiante. Mûr, il se conserve plusieurs jours au réfrigérateur.

 

 

Faites pousser vos kiwis !... 
...si vous avez un jardin. L'actinidia  peut être cultivé dans beaucoup de régions et fait de jolies pergolas. L'idéal est de le placer dans un coin mi-ombragé et frais. Il peut supporter des froids de -15°C à -20 °C. Il est néanmoins sensible au gel vers fin février, pendant le gonflement de ses bourgeons et redoute également les vents violents. Il lui faut un sol perméable et pas trop calcaire et beaucoup d'eau.

 

KIWI "GOLD"

C'est une variété particulière, plus rare que les autres. Le fruit est de forme allongée avec une peau douce et comestible. Sa chair est orangée (d'où son nom). Son goût est plus sucré et plus exotique que celle des autres variétés : Hayward, Monty, Bruno, Abbot.

 

Mon conseil : Le kiwi est finalement un fruit vraiment très pratique que vous pouvez toujours avoir sous la main. Il est merveilleux pour le petit déjeuner, très digeste et vite avalé. Il suffit de le couper en deux et de le manger à la petite cuillère.

 

À noter... La peau du kiwi est comestible, malgré son aspect brun et un peu velu pas particulièrement engageant. Elle est riche en fibres.

 

 

Le raisin

Le raisin jouit d'une réputation usurpée de "fruit minceur". Or, si ses vertus nutritionnelles sont nombreusesil n'a aucun pouvoir miraculeux d'amaigrissement. Délicieux et facile à grignoter, le raisini, pour cela, peut être un piège à calories.

Comment maigrir vite ou mincir rapidement ? Grâce au centre d’amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge vous permettra d’accéder à un traitement anti-cellulite avec l’ENDERMOLOGIE Cellu M6®. Le remodelage de votre corps et visage se fera au centre Hélène Galé de Tarbes 65000, Pau.

Vigne et table

Le raisin est le fruit de la vigne. Celle-ci pousse en Europe occidentale depuis l'ère tertiaire et, très tôt, on a appris à utiliser ce fruit pour transformer son jus en vin. Mais les variétés cultivées pour le raisin de table sont différentes de celles qui servent pour cette noble boisson. Elles sont d'ailleurs assez récentes puisque la plupart datent de la fin du XIXè siècle.

Noir ou blanc 

Les premiers raisins arrivent sur les marchés vers la mi-août. Il existe deux grandes catégories et différentes variétés à l'intérieur de chacune.

VALEUR NUTRITIONNELLE POUR 100 g 

206 Kcal
Eau  80,7 g
Protéines  0,6 g
Glucides 15,5 g
Lipides  0,6 g
Fibres 0,4 g
Potassium 250 mg
Magnésium 4 mg
Phosphore 16 mg
Calcium 4 mg
Fer 0,3 mg
Vitamine B6 0,1 mg
Niacine 0,3 mg
Folates 27 mg
Vitamine C 4 mg
Carotènes (dans le raisin noir) 60 µ


 

Raisin blanc 

Chasselas : mi-août à mi-novembre. Ses grains sont assez petits et sphériques, sa peau fine et dorée, sa saveur bien sucrée. Le "Chasselas de Moissac" bénéficie d'une AOC (Appellation d'Origine Contrôlée). 
Danlas : mi-août à septembre. C'est un raisin précoce, assez rare. Ses grains sont gros, ronds  et jaunes. Il est assez peu parfumé. 
Italia : septembre à décembre. Ses grains sont gros et ovoïdes, sa peau va du jaune-vert au jaune dor ; elle est épaisse. Son goût est un peu musqué. Très résistant, il peut se garder assez longtemps. 

Raisin noir

Cardinal : fin juillet à août. C'est le plus précoce. Ses grains sont gros, sphériques et d'un rou- ge violacé. Sa peau est assez épaisse mais sa chair est très juteuse et sucrée.
Alphonse Lavallée : fin août à octobre. Ses grains sont bien ronds, gros et noirs, sa peau assez épaisse. Il est un peu croquant. 
Lival : août. Ses grains sont gros et très foncés. Sa peau est épaisse et sa chair assez ferme. 
Muscat de Hambourg : fin août à début novembre. Ses grains sont assez petits et allongés, noirs. Sa peau est fine et sa saveur un peu musquée. 
Ribol : mi-octobre à novembre. Ses grains sont gros et ovoïdes, sa peau épaisse, sa chair assez croquante. 
Muscat du Ventoux : il est assez rare et bénéficie d'une AOC. 
Les raisins que l'on trouve hors saison sont importés d'Espagne (Aledo, blanc), du Chili (Thomson seedless, blanc et Muscatel, rouge) et d'Afrique du Sud (Alphonse Lavallée ou Ribier, noir). Il existe d'autres variétés qui sont réser- vées à la production des raisins secs. 

 

Choisir et consommer 

Le raisin est normalisé en trois catégories : extra (étiquette rouge), I (étiquette verte), III (étiquette grise). Mais mieux vaut se fier à son œil. Un bon raisin doit être :

  • toujours propre et frais. La "pruine", sorte  de matière cireuse qui recouvre les grains, signifie qu'il est fraîchement cueilli. Ne la confondez pas avec l'humidité qui signe un raisin venant directement d'une chambre froide. La rafle solide, cassante mais ni sèche ni trop foncée montre que le raisin est frais. 
  • bien mûr, mais avec des grains fermes, pas trop serrés (sinon ils moisissent vite) de grosseur égale, uniformément colorés. Prenez soin de toujours laver soigneusement le raisin avant de le consommer car il garde des résidus de traitement. Faites-le au dernier moment. Lavé trop à l'avance, il risque de moisir très vite. Les reflets verts sur certains gros raisins blancs sont des traces de soufre, résidus du dernier traitement. Ce soufre peut créer des allergies, donner des maux de tête.

 

Mise au point nutritionnelle

Le raisin n'est pas un "fruit minceur" comme on le proclame souvent. Il serait plutôt énergétique par sa teneur en glucides (15 à 20 et même parfois 25 %). En revanche, il est diurétique grâce à sa richesse en potassium et à sa grande pauvreté en sodium. Il est aussi laxatif à cause de la combinaison du fructose, son principal glucide, et des fibres. Ces deux propriétés (que bien d'autres fruits possèdent !) contribuent aux processus normaux d'évacuation des déchets de l'organisme mais ni l'activité urinaire, ni l'activité fécale n'ont jamais fait maigrir personne. Le raisin contient aussi des pigments anthocyaniques et des polyphénols qui renforcent l'activité de la vitamine C (dont il est pauvre) et augmentent aussi la résistance des parois des petits vais- seaux capillaires sanguins.

 

Mon conseil : Ne tombez pas dans le piège d'une cure uvale de longue durée (plus de 24 heures). C'est un non-sens diététique. Certes, vous perdrez du poids mais vous le reprendrez tout aussi vite. Et faute de protéines, vous perdrez du muscle !

 

À noter... Le raisin peut exercer une action protectrice sur le système cardio-vasculaire grâce à sa richesse en polyphénols. Une étude a démontré que le jus de raisin, régulièrement consommé, pouvait empêcher la formation de caillots sanguins causes d'infarctus.

 

La pomme 

La pomme est le fruit le plus consommé. Sans doute parce qu'elle est parée de nombreuses vertus : elle possède notamment des bienfaits reconnus pour la santé et constitue un excellent coupe-faim.

Comment maigrir vite ou mincir rapidement ? Grâce au centre d’amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge vous permettra d’accéder à un traitement anti-cellulite avec l’ENDERMOLOGIE Cellu M6®. Le remodelage de votre corps et visage se fera au centre Hélène Galé de Tarbes 65000, Pau.

Un fruit plein de symboles

Le pommier est l'arbre fruitier le plus cultivé dans le monde. Originaire d'Asie Mineure, il poussait déjà à l'état sauvage en Europe, à l'époque préhistorique. La pomme a toujours été un fruit très prisé. Son nom vient de pomun, qui signifie «fruit» en latin. Mais les Romains l'appelaient malum. Évocation du péché originel, fruit défendu «c'est de la pomme qu'est né tout le mal», disait-on au Moyen-Âge, la pomme est souvent associée à la femme et à certaines de ses courbes. Mais elle fut aussi sym- bole d'immortalité, de sagesse et de pouvoir suprême.

VALEUR NUTRITIONNELLE POUR 100 G 

50 kcal  
Eau  85 g
Protéines 0,3 g
Glucides 11,7 g
Lipides  0,3 g
Fibres 2 à 3 g
Potassium 120 mg
Magnésium 4 mg
Phosphore 9 mg
Calcium 5 mg
Fer  0,2 mg
Niacine 0,1 mg
Folates  13 µg 
Vitamine C 5 mg
Carotène  70 µg
Vitamine E 0,5 mg

 

Belles à croquer ! 

Une bonne pomme est avant tout une  pomme  appétissante. Elle doit avoir une peau bien lisse (en hiver, elle peut être un peu fripée), sans meurtrissures, et un pédoncule vert. Attention, une peau trop brillante a sans doute été lustrée à la cire... Conservez les pommes sans qu'elles se touchent, à l'air ambiant, dans un compotier, ou dans le tiroir à légumes de votre réfrigérateur.

 

La pomme et votre santé 

La pomme a une action régulatrice bénéfique pour l'organisme à plusieurs titres. Elle agit : 

  • sur le transit intestinal. En compote, elle est légèrement laxative ; crue et râpée (par exemple en entrée), elle est antidiarrhéique ; 
  • sur la fonction urinaire. Elle est diurétique et peut aider à prévenir les lithiases (calculs) urinaires ; 
  • sur le taux de cholestérol. La consommation de trois pommes par jour peut aider à le diminuer (mais elle ne remplace pas un médicament).

 

La pomme est le fruit le plus consommé. Sans doute parce qu'elle est parée de nombreuses vertus: elle possède notamment  des bienfaits reconnus pour la santé.

 

Attention aux moisissures
N'achetez pas et ne consommez pas, même cuite, une pomme abîmée: une mycotoxine, lapatuline, se développe sur les moisissures. La patuline est toxique seulement à hautes doses, mais elle peut néanmoins susciter des allergies.

 

Mon conseil : La pomme est pauvre en vitamine C. Si vous en faites votre fruit quotidien en hiver, prenez un jus d'agrume au petit-déjeuner.

 

À noter... La pomme comble vos petits creux sans apporter de calories superflues. Son effet de satiété est durable, grâce à ses glucides, qui, combinés à la pectine, sont assez longs à assimiler.

 

Le centre d’amincissement Hélène Galé, le spécialiste de l’ENDERMOLOGIE Cellu M6® - l'arme anti-cellulite - depuis son invention en 1986 vous permettra de gommer vos excès de cellulite. Pour plus d’information, rendez-vous sur notre formulaire de contact.

 

Centre Hélène Galé : 20, rue Soult à Tarbes - Tél. : 06 69 76 91 73 - 05 62 93 43 90
Mentions légales - Photos non contractuelles - Tous droits réservés © 2017
Réalisation par axynet