» Ce qui fait grossir au jour le jour, Les mauvaises graisses ne sont pas où vous le croyez !

 

Ce qui fait grossir au jour le jour.

Prendre du poids a toujours pour origine une alimentation déséquilibrée, qui apporte davantage de calories que l'on n'en dépense. Identifier les risques de grossir permet d'y faire face et de ne pas reprendre le poids perdu après le régime.

  1. L’excès de calories : Repas trop copieux et surtout trop gras, grignotages fréquentes et abus de boisson sucrées.Homme ou femme, comment avoir le ventre plat et maigrir vite du ventre ? Le centre d’amincissement anti-âge Hélène Galé vous propose un remodelage minceur pour perdre du poids avec le Cellu M6®, la cryolipolyse mais aussi la presso thérapie pour un drainage lymphatique et soulager les jambes lourdes.
  2. Les abus de lipides : Charcuteries, pâtisseries, plats cuisinés du commerce. le corps stocke les lipides et ceux-ci sont difficiles à brûler.
  3. Les méfaits du manque de glucides : les repas en manquent quand on se prive systématiquement de pain ( souvent pour ne pas grossir!) de pâtes, de riz, de pommes de terres, de légumes secs. Or les glucides sont nécessaires à la fabrication de la sérotonine. Ce neuromédiateur, sécrété par le cerveau, agit sur l'appétit, la satiété, l'humeur, le sommeil, le stress...Si l'on a son quota de glucides( la moitié des calories quotidiennes) on éprouve beaucoup moins le besoin de grignoter.
  4. L'hérédité en cause : Si l'on a un père ou mère trop gros, le risque de grossir est estimé à 40%. Si les deux parents sont au dessus de leur poids normal, ce risque passe 80%. Dans ce cas, comme l'on ne peut pas modifier son patrimoine génétique, on est obligé d'être encore plus vigilant.
  5. Grignoter : Les grignotages sucrés ou salés déséquilibrent l'alimentation.La majorité des produits consommées sont à la fois sucrés et repas: ils apportent trop de lipides et de glucides en même temps. Quant aux grignotages salés, style chips ou biscuit apéritifs, ils sont particulièrement riches en matières grasses. Ce que l'on appelle la déstructuration des repas va de pair avec les grignotages. Quand on mange plusieurs fois par jour, à n'importe quelle heure, on déséquilibre forcément son organisme. Et sans s'en rendre compte, on consomme beaucoup plus de calories qu'il n'en a réellement besoin.
  6. La sédentarité : La sédentarité, un grands maux de notre société est, tout autant que l'alimentation, à l'origine des kilos en trop. Transport quotidiens en métro ou en voiture, boulot, soirées télé, dodo : Voilà la formule idéale pour grossir ! 

 

Plus le décalage avec l'alimentation est important, et plus on stocke du gras... C'est inévitable. Pour éviter le surpoids, il est bon de pratiquer un sport régulièrement, même s'il est difficile de le faire chaque jour.
 

Mon conseil : Marchez, tous les jours, au moins une heure, chez vous, au bureau, sur votre trajet... Même si la dépense calorique est faible, c'est exercice apparemment anodin est indispensable pour éviter de grossir. Méfiez-vous des crudités vinaigrette à chaque repas. Les légumes contiennent peu de calories, mais l'huile en apporte beaucoup.

 

À noter... La conclusion s'impose : si vous faites trois repas par jour assise à table, avec suffisamment d'aliments riches en glucides lents ( pain, pâtes, pommes de terres,riz) vous risquez beaucoup moins de grossir.

 

LES MAUVAISES GRAISSES NE SONT PAS OÙ VOUS LE CROYEZ !

Après être tombées en disgrâce, certaines graisses sont aujourd'hui réhabilitées. Saturées, insaturées, oméga 3,6, ou 9 ? Les clés pour faire le tri et trouver le juste équilibre. 


Accusées de favoriser la prise de poids et d'entraîner des maladies cardio-vasculaires, les graisses ont longtemps été le mouton noir de la nutrition. « Ce qui prévalait à l'époque, c'était le principe d'incorporation, à savoir "je suis ce que je mange", explique le Pr Philippe Legrand, spécialiste en nutrition humaine à l'Institut national de la recherche agronomique (Inra). Comme le tissu adipeux est essentiellement constitué de graisses, on pensait alors qu'en réduisant l'apport en gras, on obtenait une perte de poids.

Homme ou femme, comment avoir le ventre plat et maigrir vite du ventre ? Le centre d’amincissement anti-âge Hélène Galé vous propose un remodelage minceur pour perdre du poids avec le Cellu M6®, la cryolipolyse mais aussi la presso thérapie pour un drainage lymphatique et soulager les jambes lourdes.Depuis, les recherches ont montré que le mécanisme du stockage des graisses était en réalité bien plus complexe. Plus que les matières grasses, c'est la consommation de glucides (céréales, féculents et sucres) couplée au manque d'exercice qui fait grossir.

L'EXPLICATION RÉSIDE DANS NOTRE MÉTABOLISME 

Lorsqu'on absorbe des sucres et de l'amidon, ils se transforment en glucose. Quand il est libéré dans le corps, ce sucre provoque un pic de glycémie dans le sang. Si la glycémie dépasse les limites physiologiques, l 'organisme ordonne alors de transformer l’excès de glucose en graisses, qui seront stockées et non dépensées De fait, le gras et donc les lipides qu'il renferme a été réhabilité. Ainsi, les scientifiques, relayés par l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses), recommandent que les lipides représentent de 35 à 40 % des apports journaliers en calories.

LES LIPIDES, ESSENTIELS, MAIS MULTIPLES 

Les lipides rendent bien des services à notre corps. Ils participent au stockage de l'énergie, à la formation des membranes des cellules et à la régulation du sang. Ils favorisent aussi l'absorption des vitamines A, D, E et K. De là à en conclure que manger gras serait finalement bon pour notre santé... Hélas, ce n'est pas si simple, d'autant que l'abondance de produits dont la composition n'est pas détaillée n'arrange pas les choses. Dans la famille des lipides, il existe de nombreux acides gras, de différents types. Ces acides gras sont formés d'une chaîne d'atomes de carbone, d'hydrogène et d'oxygène, de différentes longueurs. Ces différences déterminent leur nature et la fonction qu'ils assurent dans l'organisme. Présents dans les graisses animales et végétales, les acides gras sont de trois sortes : les mono-insaturés, les polyinsaturés et les saturés. Ce sont l'excès d'apports de certains et l'insuffisance d'autres qui vont créer un déséquilibre, lui-même cause de nombreuses pathologies imputées aux mauvaises graisses.

 

À noter... GRAISSES SATURÉE : 25 G AU PLUS ! Sur le total des lipides absorbés quotidiennement, les graisses saturées ne doivent pas représenter plus du tiers, c'est-à-dire se situer entre 20 et 25 g tout au plus. Une limite qui peut très rapidement être dépassée.

 

Le centre d'amincissement Hélène Galé, votre coach minceur anti-âge, vous propose de mincir ou de maigrir avec la cryolipolyse à Tarbes 65000. Supprimez la cellulite qui vous gène et profitez des soins visage et corps et des compléments alimentaires Hélène Galé !

Centre Hélène Galé : 20, rue Soult à Tarbes - Tél. : 06 69 76 91 73 - 05 62 93 43 90
Mentions légales - Photos non contractuelles - Tous droits réservés © 2017
Réalisation par axynet